Cyberattaque chez Pôle Emploi : 10 millions de personnes touchées par une fuite des données

Les données personnelles des demandeurs ont fuité, Pôle Emploi avait lancé l’alerte. Il les met donc en garde afin d’éviter toutes tentatives de fraudes à l’égard. Voici comment se protéger de ce petit souci.

Cyberattaque chez Pôle Emploi : 10 millions de personnes touchées par une fuite des données

Un informaticien de Pôle Emploi a été victime d’une cyberattaque récemment. Résultats : les données de millions de personnes ont fuité.

Cyberattaque chez Pôle Emploi : que s’est-il passé ?

C’est la nouvelle qui fait couler l’encre depuis quelques jours. Pôle Emploi a révélé sur leur site web, le 23 août dernier, que des informations personnelles ont disparu récemment. Cela concerne leur nom, prénom, statut et le numéro de sécurité sociale.

Toutefois, il a rassuré qu’aucun mot de passe, adresse e-mail ou encore numéros téléphones n’ont fuité. Aucune donnée bancaire n’a non plus été volée. Le Parisien révèle que cette fuite concerne plus de 10 millions de personnes.

Mais pourquoi ces données personnelles ont été perdues ? En réalité, l’un des informaticiens de Pôle Emploi a été victime d’une cyberattaque récemment. Ce prestataire a comme travail de numériser et de traiter tous les documents des demandeurs chez Pôle Emploi.

Pour le moment, on ne sait toujours pas comment ces informations ont pu être volées. Néanmoins, les enquêtes ont déjà été ouvertes et Pôle Emploi n’a pas encore reçu de rançon. Il ne sait pas non plus s’il s’agit d’un ransomware.

Comment savoir si l’on est touchée par cette fuite ?

Bien évidemment, Pôle Emploi n’est pas resté sans rien faire face à ce qui s’est passé. En plus de l’ouverture des enquêtes, des mesures ont également été prises. Cela vise à protéger les demandeurs d’emploi contre les tentatives de fraudes.

Aussi, une ligne dédiée au 3949 est disponible sur le site de Pôle Emploi. On peut l’appeler pour signaler une activité suspecte. Pôle Emploi met en garde les demandeurs d’emploi et les incite à éviter toute sorte de proposition ou démarche qui paraît frauduleuse.

Ainsi, si vous recevez un e-mail suspect ou un message qui paraît faux, il ne faut jamais cliquer sur le lien visible dans le contenu. De même, n’indiquez jamais vos données personnelles.

Pour éviter toute sorte de phishings, vous pouvez procéder à une vérification de l’adresse e-mail de l’expéditeur. Les fraudeurs peuvent utiliser des adresses e-mail, presque identiques à celle de Pôle Emploi. 

On vous recommande également d’utiliser un logiciel de sécurité. Cela vous aidera à éviter les virus, les malwares et tous types de menaces qu’on peut trouver en ligne.

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.