Déclaration de revenus 2024 : Attention aux pièges de la case 2OP !

La case 2OP dans votre déclaration de revenus 2024 mérite-t-elle une attention particulière ? Devez-vous la cocher ? On fait le point.

Déclaration de revenus 2024 Attention aux pièges de la case 2OP !

La case 2OP dans votre déclaration de revenus 2024 mérite-t-elle une attention particulière ? Devez-vous la cocher ? On fait le point.

Connaissez-vous la case 2OP de la déclaration de revenus 2024 ? Si elle est méconnue des contribuables, sachez qu’elle peut vous couter cher. En effet, elle vous permet de renoncer au flat tax. De quoi vous permettre de faire plusieurs euros d’économies.

Tout savoir sur la case 2OP dans la déclaration de revenus ?

Le flat tax ou PFU (prélèvement forfaitaire unique ou flat tax) ne vous dit rien ? C’est un impôt forfaitaire par défaut qui concerne les revenus de capitaux mobiliers. Celui-ci s’élève à 30 %. Et se répartit alors comme suit :

  • 17,2 % de prélèvements sociaux
  • 12,8 % d’impôts sur le revenu

Mais le saviez-vous ? Il est possible de renoncer au PFU. Pour ce faire, le contribuable doit cocher la case 2OP dans la déclaration de revenus. En l’activant, il opte pour une imposition au barème progressif.

Le PFU concerne les revenus des capitaux mobiliers. À l’exemple des intérêts issus de placements financiers. Il ne s’applique pas :

Le flat tax concerne partiellement :

La décision de cocher ou non la case 2OP peut avoir un impact significatif sur le montant de l’impôt à payer. Pour les contribuables faiblement imposés, ou ceux qui ne sont pas imposables, cocher cette case peut être très avantageux.

Que choisir entre le PFU et le barème ?

En effet, si ces revenus ajoutés aux autres ne dépassent pas le seuil d’imposition, ils pourraient être exonérés d’impôts. Le barème reste intéressant même pour ceux dont dans la tranche d’imposition est inférieur ou égal à 11 %. Notez que cette option s’applique pour l’ensemble des revenus qui relèvent du flat tax.

En revanche, pour les contribuables avec un taux d’imposition plus élevé, le PFU à 12,8 % pourrait être un choix plus favorable.

Pour bien évaluer l’option la plus avantageuse, il est alors conseillé d’utiliser un simulateur en ligne. Si le barème est plus favorable pour votre situation fiscale, vous recevrez un message. Celui-ci vous invitera ainsi à activer la case 2OP de votre déclaration de revenus.

Vous avez droit à une réclamation !

Attention, le flat tax s’applique par défaut lors du versement des gains immobiliers. Ainsi, l’année de versement, un acompte de 12,8 % sera prélevé. Rassurez-vous, si vous décidez de cocher la case 2OP pendant votre déclaration de revenus, le surplus vous sera remis.

Que se passe-t-il si un contribuable a oublié d’activer la case 2OP lors de sa déclaration de revenus ? Bonne nouvelle, il peut faire une réclamation auprès du fisc.

La case 2OP est une option fiscale qui mérite une attention particulière lors de la déclaration de revenus. Elle peut représenter une économie d’impôt pour certains. Tandis que pour d’autres, ne pas la cocher pourrait être plus judicieux.

Chaque situation fiscale est unique. Alors, consultez un professionnel. Et pourquoi ne pas utiliser les outils en ligne pour évaluer l’option la plus avantageuse ?

Écris par LA RÉDACTION