Démence : Cette huile réduit considérablement le risque de décès lié à la maladie, selon une étude

Une recherche récente de Harvard indique que l’huile d’olive pourrait être un allié contre la démence.

Démence Cette huile réduit considérablement le risque de décès lié à la maladie, selon une étude

Découvrez comment un simple changement dans votre alimentation pourrait réduire les risques de décès liés à la démence: l’huile d’olive.

La démence et l’importance de la prévention

La démence, un problème très grave, touche près de 55 millions de personnes dans le monde, selon l’OMS. Cette maladie se caractérise par des changements dans la manière de penser et de communiquer ! Et elle affecte la vie sociale de ceux qui en souffrent. D’ailleurs, la maladie d’Alzheimer est la cause principale de la démence, et elle n’a pas de remède connu. Il est donc crucial de détecter cette maladie le plus tôt possible afin de fournir l’aide nécessaire. Un diagnostic précoce peut permettre d’adapter le mode de vie et de trouver des moyens de soutenir les personnes atteintes de démence. Cela peut également aider à ralentir la progression de la maladie et à améliorer la qualité de vie des patients et de leurs proches.

Risques de décès : La découverte des chercheurs américains sur l’huile d’olive et la démence

Des chercheurs de la Harvard TH Chan School of Public Health à Boston, aux États-Unis, ont entrepris d’étudier les moyens de réduire les risques de démence. Leur étude, publiée dans la revue JAMA Network Open, met en lumière le lien entre la consommation d’huile d’olive et la diminution du risque de décès lié à la démence.

Les résultats de l’étude et les implications pour la santé

En se basant sur les données de plus de 90 000 personnes suivies pendant 28 ans, les chercheurs ont évalué l’impact de la consommation d’huile d’olive sur le risque de démence. Leur analyse révèle que ceux qui consomment au moins 7 grammes d’huile d’olive par jour ont un risque de décès lié à la démence réduit de 28%. De plus, remplacer la margarine ou la mayonnaise par de l’huile d’olive peut diminuer ce risque de 8 à 14%.

Huile d’olive permettant de réduire le risque de décès liées à la démence : Limites de l’étude et recommandations finales 

Bien que les résultats de cette étude fournissent des indications prometteuses, il convient de noter quelques limitations. Notamment, l’étude a été menée exclusivement sur des populations américaines. De plus, il s’agit d’une étude observationnelle ! Ce qui signifie qu’elle ne prouve pas de lien de cause à effet. Malgré cela, les chercheurs soulignent l’importance des recommandations diététiques mettant en avant l’huile d’olive et d’autres huiles végétales comme stratégie potentielle pour maintenir la santé globale et prévenir la démence. En effet, l’huile d’olive possède plusieurs avantages en plus de réduire les risques de décès liés à la démence.

 

Écris par Pauline

Journaliste généraliste de Laplasturgie. Journaliste web, presse écrite et édition.
Formé comme monteur de télévision au Centre universitaire de formation au journalisme.