Démence : voici les signes précoces à repérer, selon un expert

Environ 55 millions de personnes dans le monde souffrent de la démence. Pour la prévenir, il existe plusieurs signes précoces qu’on doit identifier. Les voici.

Démence : voici les signes précoces à repérer, selon un expert

C’est un trouble qui est de plus en plus courant de nos jours. Voici tous les signes précoces pour identifier la démence, selon un expert.

publicité

Démence : son origine

De nos jours, il y a plus de 50 millions de personnes qui souffrent de démence. C’est ce qu’ont indiqué les données de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). À titre informatif, ce trouble se caractérise par l’altération des fonctions cognitives ou intellectuelles mais aussi la dégradation des fonctions sociales, d’après l’Assurance maladie.

publicité

Il y a plusieurs facteurs qui peuvent entraîner la démence, mais dans la plupart des cas, la source est la maladie d’Alzheimer. Effectivement, cette maladie est à l’origine de 60 à 70% des cas de démence.

publicité

Le problème c’est que jusqu’à aujourd’hui, il n’y pas de traitement spécifique qui peut guérir cette maladie une bonne fois pour toutes. C’est pour cette raison qu’il est important de faire un diagnostic le plus tôt possible, pour qu’il y ait un accompagnement adéquat.

publicité

Sachez notamment qu’il existe plusieurs signes qui permettent d’indiquer la maladie d’Alzheimer. C’est ce qu’a prouvé une étude britannique publiée en octobre dernier. Cette étude a estimé que les personnes étant victimes de cette maladie rencontrent certaines difficultés de retourner pendant la marche à pied.

publicité

Alzheimer Research Trust, une association britannique qui mène une lutte contre cette maladie, a notamment révélé qu’on peut identifier la démence à l’aide de certains signes précoces. C’est le Dr Tim Rittman qui avait partagé les six signes qui permettent de nous indiquer la présence de démence chez quelqu’un.

publicité

Quels sont les signes précoces de la démence ?

C’est sur le site d’Alzheimer Research Trust que ce consultant en neurologie à la Clinique de la Mémoire Addenbrookes avait fait part de ces signes précoces de la démence.

publicité

En premier lieu, il évoque les troubles du langage. Ces derniers peuvent se présenter sous différentes formes. Par exemple, si vous constatez que l’un de vos proches fait régulièrement des pauses au moment où il parle, il se peut qu’il soit victime de la démence. De même, ce trouble de langage peut aussi se manifester à travers les difficultés de trouver les mots justes ou « assembler des phrases ».

publicité

Cela peut aussi se présenter par l’aphasie, soit la difficulté de s’exprimer ou de lire et écrire. Aussi, cela peut avoir un lien avec la démence fronto-temporale.

Outre les troubles de langage, les personnes victime de démence peuvent aussi présenter régulièrement des sauts d’humeur. Ils peuvent souvent être de mauvaise humeur ou font souvent face à l’anxiété.

Toutefois, comme l’a précisé l’expert, ces symptômes sont un peu difficiles à repérer. Pour cause, ils sont similaires à ceux de la dépression. Le Dr Tim Rittman précise notamment que la démence fronto-temporale peut entraîner la perte d’empathie, du sens de l’humour ainsi que la colère.

Autres signes précoces de la démence

Quand une personne est victime de la démence, il se peut aussi qu’il ait une mémoire défaillante. De même, il peut aussi avoir du mal à se concentrer sur une chose.

“Vous remarquez peut-être que quelqu’un se pose la même question rapidement ou a du mal à se souvenir du nom des objets dans la maison”. Dans ce cas, on peut déduire qu’il a la démence. Il se peut aussi que ça soit difficile pour lui de suivre un programme télévisé ou de procéder à certaines actions.

Sachez également qu’une personne faisant face à la démence rencontre des difficultés pour résoudre des problèmes qui, pourtant, sont simples. Elle a du mal à suivre les instructions qu’on lui donne, comme faire les courses ou des tâches ménagères. Elle rencontre également des difficultés pour se repérer dans le temps et peut même s’embrouiller dans les jours de la semaine.

Autres troubles qui identifient la démence

Les troubles de mouvement peuvent aussi être des signes précoces qui indiquent que la personne est touchée par la démence. On peut repérer ce trouble, par la façon de marcher de l’individu, par exemple, ou par le manque d’équilibre. Aussi les troubles de coordination indiquent aussi la démence.

Pour terminer, si vous avez « certains symptômes visuels », il se peut que vous ayez aussi ce problème. Vous rencontrez des difficultés à observer quelque chose et avez des hallucinations. Il s’agit-là d’un signe d’atrophie corticale postérieure, qui est une sorte de maladie d’Alzheimer.

En outre, tous ces signes cités ci-dessus permettent d’identifier la démence. Si vous remarquez l’un de ces symptômes, il convient d’agir le plus tôt possible.

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.