Épiphanie : vous pouvez gagniez un petit lingot d’or en achetant votre galette des rois

Les galettes des rois prennent une nouvelle dimension à Oberhoffen-sur-Moder et Logelbach, avec des créations originales et la chance de gagner de l’or.

Des lingotins d'or à gagner en mangeant des galettes le miracle de l'Épiphanie

Emmanuel Gross, boulanger émérite, lance une Épiphanie spéciale ! Galettes des rois, lingots d’or et robots pâtissiers dans le Haut-Rhin.

publicité

L’Épiphanie Dorée

Dans le pittoresque département du Haut-Rhin, deux boulangeries brillent cette année avec une opération de communication aussi originale qu’exceptionnelle. La traditionnelle galette des rois, délicieuse et attendue après les festivités culinaires de fin d’année, réserve cette fois une surprise particulière. Au-delà de la couronne habituelle, ce sont carrément deux lingotins d’or qui peuvent être remportés par le biais d’un tirage au sort orchestré par le prestigieux Comptoir National de l’Or. Cette initiative audacieuse s’inscrit dans une quête d’originalité et de proximité avec les clients ! Alliant la tradition de l’Épiphanie à une touche contemporaine d’éclat et d’excitation. Dans cet article, nous explorerons en détail cette opération dorée ! Et ce, en mettant en lumière la participation de deux boulangeries alsaciennes ! Le tout dans un langage clair et accessible à tous. Donc, il est possible de remporter deux lingots d’or à partir d’une galette des rois.

publicité

Lingot d’or : La créativité locale dans les galettes des rois

Après avoir dégusté des plats spéciaux comme les huîtres, le foie gras et la dinde pendant les festivités, la galette des rois devient la vedette de nos repas cette semaine. Chaque année, certains boulangers font preuve de créativité pour proposer des idées uniques et locales. À Oberhoffen-sur-Moder, la boulangerie « Graine de pain » se démarque en créant sept fèves ! Ces derniers représentent sept bâtiments emblématiques de la ville. En fait, cette initiative vise à mettre en valeur le patrimoine local ! Tout en ajoutant une touche spéciale aux galettes traditionnelles. Des lingots d’or peuvent être gagné à l’aide d’une galette des rois !

publicité

À Logelbach, la boulangerie « Cézamie » adopte une approche similaire en collaborant avec une potière strasbourgeoise pour fabriquer une série de fèves en grès traditionnel de Betschdorf. Cela met en avant le caractère artisanal et local de leur offre. Ces fèves originales ajoutent une dimension unique à la tradition de la galette des rois  ! En célébrant à la fois la créativité des boulangers et le savoir-faire artisanal local. Ainsi, la galette des rois devient non seulement un délice sucré mais aussi un moyen de mettre en lumière la richesse culturelle et artisanale de chaque communauté.

publicité

L’Épiphanie dorée avec le Comptoir National de l’Or

Pour pousser l’originalité encore plus loin, le Comptoir National de l’Or, s’associe à 26 boulangeries cette année.  À noter que le Comptoir Nationnal de l’Or est leader français dans le commerce des matières précieuses. L’objectif de cette collaboration audacieuse est de transformer l’Épiphanie en une expérience véritablement exceptionnelle, peut-être pas digne d’un roi, mais assurément dorée sur tranche. Dans la région alsacienne, deux boulangeries du Haut-Rhin ont eu la chance d’être sélectionnées pour participer à cette aventure dorée. Parmi elles, la boulangerie d’Emmanuel Gross à Lutterbach, déjà couronnée « galette d’or » en 2023 en Alsace, relève le défi avec enthousiasme.

publicité

Emmanuel Gross, tel un Midas en tablier, décide de transcender son statut de boulanger renommé. Pour la première fois, sa boulangerie participe à cette opération inédite. Le concept est simple mais séduisant : chaque galette achetée donne droit à un QR code à scanner ! Et cela offre la possibilité de remporter cinq grammes d’or lors d’un tirage au sort en février. Des lingots d’or gagné à partir de galette des rois !

publicité

Galette des rois : Des Lingots d’Or et plus encore

Emmanuel Gross partage avec enthousiasme son engagement dans cette opération. Il estime vendre en moyenne 1 000 galettes des rois par saison, une tradition qui s’étend de fin décembre jusqu’au 21 janvier ! Soit sur une période de trois semaines. Bien que l’année précédente ait vu ce chiffre doubler à 2 000 galettes, l’attrait pour cette opération spéciale ne fait que croître. Les chances de remporter l’or sont minces, une sur 2 000. Mais cela n’entame en rien l’enthousiasme commercial d’Emmanuel. Il souligne l’impact positif sur l’image de sa boulangerie et qualifie l’opération de « coup de pub » réussi. Au-delà des lingots d’or, les clients de la boulangerie peuvent également gagner des robots pâtissiers.  D’ailleurs, Emmanuel annonce fièrement cette nouveauté ! Précisant que trois fèves gagnantes glissées dans les galettes donneront droit à ces précieux robots

publicité

Cette initiative originale ajoute une dimension ludique à l’Épiphanie, transformant la simple dégustation d’une galette en une expérience interactive et excitante pour les clients. En conclusion, ces deux boulangeries du Haut-Rhin, en participant à cette opération audacieuse avec le Comptoir National de l’Or, non seulement réinventent la tradition de l’Épiphanie, mais elles imprègnent également cet événement de féérie et de surprise. Entre fèves locales, lingots d’or et robots pâtissiers, l’Épiphanie prend une nouvelle dimension ! Mêlant tradition et modernité dans une ambiance dorée et gourmande. Une expérience à ne pas manquer pour les amateurs de galettes des rois et de trésors inattendus.

publicité

 

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.