La Fédération de la plasturgie et des composites a soutenu la labellisation de deux Campus des métiers et des qualifications pour le secteur de la plasturgie : le Plasti Campus d’Oyonnax-Bellignat dans l’Ain et le Campus des métiers et des qualifications de la métallurgie et de la plasturgie de Picardie.

Douze Campus des métiers et des qualifications ont été labellisés, pour 4 ans, suite à l’appel à projet lancé par le Ministère de l‘éducation nationale dans le cadre de la valorisation de la voie professionnelle et pour répondre aux enjeux du redressement productif.  Ces campus des métiers et des qualifications regroupent des acteurs de la formation professionnelle autour d’une filière économique. Ils sont construits autour d’un secteur d’activité d’excellence correspondant à un enjeu économique national ou régional soutenu par la collectivité et les entreprises. Ils contribuent ainsi à soutenir, par la formation, les politiques territoriales de développement économique et social tout en assurant le développement de la dimension internationale des formations. Leur dynamique doit faciliter l’insertion des jeunes dans l’emploi, et doit encourager l’innovation technologique sous toutes ses formes ainsi que les transferts de compétences.

Premier Campus des métiers et des qualifications inauguré, le Plasti Campus d’Oyonnax-Bellignat a reçu la visite de Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale, et Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, le lundi 14 octobre 2013. Le projet de campus des métiers d’Oyonnax-Bellignat a pour objectif de fédérer, autour de la plasturgie, des industries et des institutions de formation professionnelle. Il s’inscrit sur un territoire porteur de synergies déjà fortes dans ce domaine : la « Plastics Vallée ».
Lieu emblématique de la plasturgie – première concentration de l’industrie du plastique en Europe –, cette vallée regroupe, au cœur d’un technopôle, le lycée Arbez-Carme (Bellignat), le lycée Robert-Doisneau (Vaulx-en-Velin), le GRETA Val Bugey Léman, le CIRFAP et le CFAI, l’INSA de Lyon, le pôle de compétitivité Plastipolis, le pôle européen de la plasturgie et 200 entreprises du secteur d’activité. A travers le projet de Campus des métiers et des qualifications, il a été mis en évidence le besoin d’une restructuration globale de la filière, notamment d’une meilleure coordination entre la recherche et la formation d’une part et les activités industrielles d’autre part. La Fédération de la plasturgie et des composites ainsi qu’Allizé-Plasturgie accompagnent le projet pour faciliter cette cohésion et plus particulièrement pour le développement de l’apprentissage.

Destiné à revaloriser l’enseignement professionnel dans la Région Picardie, le Campus des métiers et des qualifications de la métallurgie et de la plasturgie constitue un pôle composé d’une dizaine d’établissements de formation, de partenaires industriels et de branches telles que l’UIMM, La Fédération de la plasturgie et des composites et bien entendu DIP ICAP pour le soutien régional. Leur objectif : proposer une offre de formation complète adaptée aux besoins des entreprises dans les secteurs pourvoyeurs d’emplois que sont la plasturgie et la métallurgie.
En appui autour du plateau productique du lycée Condorcet de Saint-Quentin, les établissements de formation associés à ce Campus, dont le lycée Jean Macé de Chauny proposant des formations en plasturgie et composites, vont travailler en réseau pour encourager l’orientation vers les métiers de l’industrie, actuellement en déficit d’image et qui pourtant offre des perspectives d’emplois.

Plus d’informations sur les Campus de Métiers et des qualifications : http://www.education.gouv.fr/cid74455/les-campus-des-metiers-et-des-qualifications-au-coeur-du-redressement-productif-des-territoires.html

Audrey NOBLE, Chargée de mission Formation Initiale, Apprentissage et Mobilité  européenne