Diététique : La caféine et la théine empêchent-elles l’absorption du fer? La réponse ici

Michel CHEMIN
3 Min Read

Attention au diabétique ! Il paraît que le caféine et le théine empêche l’absorption du fer. Ainsi, il faut rester vigilant. Découvrez plus de détails dans cet article.

publicité

Les symptômes du déficit en fer

Pour commencer, il est d’abord important de savoir reconnaitre les signes qui montrent la carence en fer. Cependant, pour en être sûr, il faut faire une prise de sang. Ensuite, demander l’avis de son médecin pour que ce dernier puisse faire ses recommandations. L’objectif étant d’éviter l’anémie. Il s’agit de la diminution du nombre de globules rouges dans le sang, ou de leur teneur en hémoglobine. Par ailleurs, des rumeurs circulent comme quoi, la caféine et la théine empêche l’absorption du fer. Cependant, nos deux experts listent différents symptômes qui peuvent alerter  la carence en fer. D’abord la fatigue, pâleur, essoufflements, sensation de faiblesse, étourdissements, ongles cassants, cheveux secs… Ainsi, en cas de doute, diminuer votre consommation de thé ou de café. Surtout celles qui sont proches des repas. Puis, demandez l’avis de votre médecin qui pourra prescrire une prise de sang avec bilan en ferritine. 

publicité

L’impact de la consommation de la caféine et de la théine sur l’absorption du fer

Il est important de préciser que le fer est un minéral indispensable au bon fonctionnement du corps. C’est pour cette raison que la consommation de thé et de café est surveillée. En particulier leurs impacts sur le taux de fer, c’est parce que ce minéral est indispensable au bon fonctionnement du corps. D’ailleurs, le Dr Massimiliano Mayrhofer explique du fer existe sous deux formes ! Et que chacune a des fonctions différentes. Ainsi, on trouve le fer héminique, présent dans la viande par exemple, mais aussi le fer non héminique, qui est d’origine végétale (brocolis, amandes, etc)”. Pour plus de précision, le premier servira au stockage et au transport de l’oxygène dans le sang.  Par contre, le second va être utilisé par le corps pour produire de l’énergie et de l’ADN. 

publicité

D’autre part, le Dr Camille Le Quere explique que la théine et la caféine empêche l’absorption du fer. Et ce, à cause les flavonoïdes qu’ils contiennent. De ce fait, en buvant ces boissons, on absorbe moins bien ce fer présent naturellement dans notre alimentation.  Selon une étude de 1983, relatée par Healthline en 2017, on constate que « boire une tasse de café avec un hamburger réduit l’absorption du fer de 39%. La consommation de thé, un inhibiteur du fer connu, avec le même repas, a réduit l’apport en fer de 64 % ».

publicité
Share This Article
Follow:
Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.