Diététique : la caféine et la théine empêchent-elles vraiment l’absorption du fer ?

Anna Cabana
3 Min Read

Beaucoup se demandent si la caféine et la théine empêche vraiment l’absorption du fer. Dans cet article, on vous donne la réponse.

publicité

Est-il vrai que la caféine et la théine empêchent l’absorption du fer ?

Aliments incontournables du petit-déjeuner, presque tout le monde consomme du café ou du thé au moins une fois par jour. S’ils nous aident à reprendre de la force, il pourrait aussi avoir de l’effet sur notre état de santé. C’est en tout cas ce qu’a révélé cette diététicienne et chroniqueuse de Notre Temps Santé et Bien-être en répondant à des questions d’internautes.

publicité

D’après Adelaïde d’Aboville, la caféine et la théine empêchent l’absorption du fer. D’ailleurs, comme elle l’a affirmé, il faut éviter de boire du thé et du café à moins de 2 heures du repas. Toutefois, la diététicienne précise tout de même que la caféine et la théine empêchent surtout l’absorption du fer non héminique, à savoir le fer végétal.

publicité

Comment faire pour éviter ce problème ?

Comme la caféine et la théine n’empêchent que l’absorption du fer végétal, il est donc recommandé aux végétariens de ne pas trop en consommer. En revanche, si vous n’êtes ni végétarien et n’avez pas de carence de fer, vous pouvez très bien continuer de consommer ces deux boissons incontournables du petit-déjeuner.

publicité

Pour éviter ce problème, il faut que la personne en carence de fer sache limiter sa consommation de café et de thé. Il faut les espacer de votre repas, comme le souligne la chroniqueuse de Notre Temps Santé et Bien-être. N’hésitez pas non plus à prendre de la vitamine C, « qui aide à l’absorption du fer », durant votre repas.

publicité

« Un filet de jus de citron sur vos lentilles ou un fruit en dessert par exemple », a-t-elle ajouté.

publicité

Par ailleurs, la carence en fer peut très bien se manifester par différents symptômes. Si vous éprouvez régulièrement de la fatigue, des sensations de faiblesse, des essoufflements ou encore des étourdissements, c’est que vous manquez de fer. Les cheveux secs et les ongles cassants font aussi partie des symptômes de carence en fer.

publicité

Pour savoir si l’on souffre de la carence de fer, il faut faire une prise de sang à l’hôpital. Le médecin vous dira ensuite ce que vous devez faire.

publicité
Share This Article
Follow:
Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.