Doit-on comparer nos salaires entre collègues ?

Devrait-on faire une comparaison de notre salaire à celui que perçoit nos collègues ? Serait-ce une bonne ou une mauvaise idée ? Voici les réponses à ces questions.

Doit-on comparer nos salaires entre collègues ?

Est-il nécessaire de comparer les salaires entre collègues ? Surtout qu’aujourd’hui, la transparence salariale est de plus en plus avancée.

publicité

De plus en plus d’entreprises mises sur la transparence salariale

Dans un contexte économique touchée par l’inflation, avoir un salaire confortable est plus que nécessaire. C’est ce qui permet de subvenir aux besoins, alors que le pouvoir d’achat s’affaiblit de plus en plus.

publicité

La question du salaire peut être assez difficile à aborder à une époque et certains considérait même cela comme un tabou. Mais de nos jours, de plus en plus d’entreprises ont décidé de miser sur la transparence salariale.

publicité

Et bien évidemment, il y a une raison à cela. Si les employeurs préfèrent être transparents à ce sujet, c’est surtout pour rendre plus facile les étapes du recrutement. En d’autres termes, ils mettent en avant ce détail afin d’attirer des candidats dans leurs entreprises.

publicité

Mais sachez aussi que de plus en plus de salariés ont décidé de parler de leur rémunération entre eux. Cette tendance est de plus en plus courante au fur et à mesure que le temps passe. Mais on se demande s’il est vraiment nécessaire de procéder à une comparaison de salaires entre collègues.

publicité

Une question dont avait répondu Geoffrey Fournier, directeur des ressources humaines du Groupe AVEC, sur BFM Business.

publicité

Que dit le DRH sur la transparence salariale ?

Pendant son interview auprès de BFM Business, Geoffrey Fournier affirmé que « la transparence sur les rémunérations » , que ce soit dans le cadre du recrutement ou de l’entreprise, serait « clef ».

publicité

Certes, il n’est pas nécessaire d’évoquer le montant exact de notre salaire avec nos collègues, selon le DRH, mais il serait utile de trouver une « certaine cohérence » lorsqu’on parle de ce sujet entre collègues ou avec son supérieur hiérarchique.  Et ce, que ce soit de manière formelle ou informelle.

publicité

Les salariés peuvent, par exemple, profiter du traditionnel entretien annuel qui aura lieu dans les prochaines semaines. C’est l’occasion idéale pour parler de vos salaires avec vos collègues et de les comparer.

La transparence, toujours selon le DRH, est « un facteur clef de la marque employeur des grands groupes ».

Comparer le salaire entre collègues : « en début de processus » de transparence

Durant son entretien, le DRH a aussi révélé que « la communication sur les niveaux de salaire » est « assez commune ». Il est même persuadé du fait qu’on soit « en début de processus » sur la transparence salariale dans les entreprises françaises.

Néanmoins, selon le DRH, les collaborateurs seraient de plus en plus exigeants en ce qui concerne l’entreprise. Ce qui nécessite, d’après lui, une transparence notamment au niveau de la rémunération.

Êtes-vous mieux payés que les autres salariés ? Utilisez ce comparateur

Il n’y a pas de doute, le salaire est certainement l’un des sujets qui fait le plus de bruit sur le territoire français. Et ce, en raison de l’inflation qui frappe fort, mais aussi à cause du pouvoir d’achat qui ne cesse de s’affaiblir.

Sachez qu’il n’y a pas que les salaires de vos collègues que vous devez vous référer pour savoir si votre rémunération est élevée ou basse. Vous pouvez également utiliser certains comparateurs en ligne qui vous aident à connaître le niveau où se situe votre salaire, par rapport à ceux des salariés du privé en 2022, en fonction des chiffres de l’Insee.

De plus, utiliser ce comparateur ne nécessite pas beaucoup de temps. Vous devez tout simplement indiquer votre revenu mensuel et faire le calcul, par la suite. C’est en procédant à cette démarche que vous saurez si vous gagnez plus ou moins que les salariés du privé.

À combien s’élève le salaire du privé ?

Si vous voulez procéder à ce comparateur, il convient de rappeler qu’il s’agit de montants à temps plein.

Comme l’avait indiqué l’Insee « seul le pouvoir d’achat des plus bas salaires s’est maintenu, du fait des revalorisations du Smic à hauteur de l’inflation », en 2022. « Si bien que les disparités salariales ont diminué ».

Dans le détail, un salarié du secteur privé empochait 2 630 euros nets par mois en moyenne. Néanmoins, la moitié de ces salariés ne gagnait pas plus de 2 091 euros nets par mois, même en travaillant à temps plein.

Aussi, un salarié sur dix avait un salaire de moins 1 436 euros, alors qu’un sur dix percevait plus de 4 162 euros.

En outre, le salaire est un élément important chez les travailleurs. N’hésitez surtout pas à faire des comparaisons.

Écris par Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .