Du jamais vu depuis 2016 :  en 2024, plus de 51 000 chefs d’entreprise se retrouvent au chômage 

Explorez les impacts sectoriels et les facteurs économiques qui ont conduit à une augmentation de 33% du chômage entrepreneurial, selon une étude récente publiée par des experts de l’industrie.

Du jamais vu depuis 2016   en 2024, plus de 51 000 chefs d'entreprise se retrouvent au chômage 

Pourquoi les beaucoup de chefs d’entreprise sont au chômage en 2024 ? Plongez dans les statistiques et les tendances qui mettent en lumière ce fléau.

publicité

Hausse record du chômage des chefs d’entreprise en 2024

En 2024, 51 555 chefs d’entreprise ont perdu leur travail. Cette quantité est plus grande que jamais auparavant, avec une augmentation de 33% par rapport à l’année passée. C’est une nouvelle situation qui n’était jamais arrivée depuis 2016. Cette information provient d’une étude réalisée ensemble par le cabinet Altares et l’association Garantie sociale des chefs d’entreprise (GSC). En effet, ils ont publié cette étude le 11 mars dernier. Cette nouvelle est très préoccupante. Elle nous montre que beaucoup de chefs d’entreprise ont perdu leur emploi. C’est une situation jamais vue depuis longtemps. 

publicité

C’est important de comprendre pourquoi tant de chefs d’entreprise se retrouvent en chômage en 2024. Cela peut nous aider à comprendre ce qui se passe dans le monde des affaires. L’étude nous dit que cela est arrivé à cause de plusieurs raisons. Il y a eu une augmentation des taux d’intérêt et beaucoup d’entreprises ont trop de dettes. De plus, les aides spéciales à cause du Covid-19 ont pris fin. Ces choses ont contribué à la situation difficile pour les chefs d’entreprise.

publicité

Les causes de cette explosion du chômage chez les chefs d’entreprises en 2024 !

Anthony Streicher, qui est président de l’association GSC, explique pourquoi il y a tant de chômage chez les chefs d’entreprise en 2024. Il dit que plusieurs choses contribuent à cette situation. Par exemple, les taux d’intérêt sont devenus plus élevés, et les entreprises ont trop de dettes. En plus de cela, les aides spéciales à cause du Covid-19 ont pris fin. Ces facteurs font qu’il est difficile pour les entreprises de continuer à fonctionner. Streicher pense aussi que beaucoup d’entreprises pourraient être forcées de fermer ! Ce qui entraînerait la perte de nombreux emplois.

publicité

D’autre part, Frédéric Barth, qui est le directeur général d’Altares, pense aussi que le chômage chez les chefs d’entreprise est un gros problème. Il dit que le nombre d’entreprises qui ont fait faillite en 2023 a augmenté de plus de 36%. Cela signifie qu’il y a eu beaucoup plus d’entreprises qui ont dû arrêter leurs activités. Barth pense que cela est dû à une économie qui ne va pas très bien en France et en Europe. Il dit que les entreprises ont déjà beaucoup de dettes, et qu’elles ne peuvent pas les rembourser à cause du ralentissement économique. Cela les met en danger et peut les forcer à fermer leurs portes, ce qui fait perdre des emplois aux gens.

publicité

L’impact par secteur d’activité

L’étude souligne que plus de 90% des entrepreneurs ayant perdu leur emploi dirigeaient des structures de moins de cinq salariés. Tandis que près de 80% étaient à la tête d’entreprises réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 500 000 euros. Ceci met en lumière la précarité des petites entreprises, indépendamment de leur ancienneté. 

publicité

En analysant les pertes d’emploi par secteur d’activité, on observe des chiffres significatifs. Dans le secteur de la construction, 12 071 chefs d’entreprise ont perdu leur emploi. Tandis que dans le domaine du bâtiment, ce nombre s’élève à 10 219. Les pertes d’emploi dans le textile et l’habillement atteignent 1 015 ! Tandis que l’hôtellerie et la restauration enregistrent 7 000 pertes d’emploi. En ce qui concerne les agences immobilières, 767 chefs d’entreprise ont été touchés. Cela marque la plus forte augmentation des pertes d’emploi, avec une hausse dépassant les 103,4%.

publicité

Chômage des chefs d’entreprise en 2024 : Perspectives futures et conclusion

Les statistiques inquiétantes reflètent une réalité économique difficile pour beaucoup d’entrepreneurs. En effet, ça fait longtemps que le taux de chômage chez les chefs d’entreprise n’a pas été aussi considérable qu’en 2024. Ils font face à des problèmes qui deviennent de plus en plus grands et à une incertitude qui persiste. Cependant, ces chiffres indiquent également qu’il est important d’avoir des politiques et des soutiens adaptés. Ces mesures peuvent aider les entreprises à surmonter ces difficultés et à protéger les emplois. De plus, elles contribuent également à maintenir la stabilité économique sur le long terme.

publicité

En résumé, il est clair que nous devons nous confronter à des défis importants. Pour y faire face, il est essentiel que nous travaillions ensemble. Nous devons prendre des mesures concertées pour soutenir et renforcer les entreprises. Cela garantira une économie qui est plus forte et qui inclut tout le monde.

 

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.