Les bénéficiaire de l’AAH auront-ils droit au chèque énergie ?

Youshean, personne en situation de handicap, s’interroge sur la démarche à suivre pour bénéficier du chèque énergie, tout en percevant l’Allocation Adulte Handicapé (AAH). Nous démystifions les procédures et les éventuelles relations entre ces deux aides financières.

“ En tant que bénéficiaire de l'AAH, est-ce que je suis éligible au chèque énergie” 

Au cœur des préoccupations de Youshean, le cumul entre l’Allocation Adulte Handicapé et le chèque énergie. Éclaircissons le lien entre ces deux soutiens financiers, dévoilant comment l’AAH ne représente aucun obstacle à l’obtention du chèque énergie.

publicité

Cumul du chèque énergie et l’AAH !

Youshean se posait des questions sur la possibilité de recevoir le chèque énergie tout en percevant l’Allocation Adulte Handicapé (AAH). Il a donc décidé de chercher des informations pour éclaircir sa situation. Dans ce texte, nous allons examiner les différentes étapes liées au chèque énergie ! Et ce, en mettant l’accent sur les procédures, les critères qui permettent de savoir si on peut en bénéficier, et la relation entre l’AAH et cette aide financière. Le chèque énergie est une aide précieuse pour de nombreuses personnes, comme Youshean, qui se demandent si elles peuvent en profiter malgré l’AAH. Pour obtenir cette aide, il est important de comprendre les démarches nécessaires. Tout d’abord, il faut se renseigner sur les critères d’éligibilité ! C’est-à-dire les conditions qui permettent de savoir si on a le droit de recevoir le chèque énergie.

publicité

En explorant ces critères, on découvre que la perception de l’AAH n’empêche pas automatiquement de bénéficier du chèque énergie. Les deux aides peuvent coexister. Cependant, il est essentiel de suivre les procédures spécifiques pour demander le chèque énergie. Youshean a pris la bonne initiative en cherchant des éclaircissements, car comprendre ces démarches peut faire toute la différence pour recevoir cette aide financière qui peut grandement soulager les dépenses liées à l’énergie. En conclusion, même avec l’AAH, il est possible de bénéficier du chèque énergie ! Mais il est important d’être bien informé et de suivre les étapes nécessaires. Cela permettra à des personnes comme Youshean de mieux gérer leurs finances et de bénéficier de cette aide qui peut faire une grande différence dans leur vie quotidienne.

publicité

Réponse : Les procédures du chèque énergie

Pour commencer, Youshean, sachez que l’obtention du chèque énergie ne nécessite pas de démarches spécifiques de votre part. Il vous suffit simplement de déclarer vos impôts, car c’est votre Revenu Fiscal de Référence (RFR) qui détermine votre éligibilité. D’ailleurs, le chèque énergie, d’une valeur allant de 48 à 277 euros, vise à vous aider à couvrir les dépenses liées à l’électricité, au gaz, au bois, ou à d’autres formes d’énergie utilisées pour le chauffage. L’année précédente, par exemple, une personne vivant seule devait avoir un RFR ne dépassant pas 11 000 euros pour prétendre au chèque énergie. Si vous êtes en couple avec deux enfants, le seuil maximal était de 23 100 euros. Le tableau de barème pour l’année 2023, basé sur le nombre d’unités de consommation (UC) dans le foyer, précise les montants attribués en fonction du RFR.

publicité

Si, malgré votre éligibilité, vous n’avez pas reçu le chèque énergie, cela pourrait être dû à un revenu trop élevé. L’AAH, percevoir ou non, n’influence pas cette attribution, contrairement à d’autres aides telles que la prime de Noël. En tout cas, le cumul du chèque énergie et l’AAH est possible !

publicité

Cumul de l’AAH et le Chèque Énergie

Il est crucial de comprendre que l’AAH ne constitue pas un frein à l’obtention du chèque énergie. Contrairement à la prime de Noël, qui exclut les bénéficiaires de l’AAH en raison du montant substantiel de cette prestation, le chèque énergie demeure accessible. Actuellement, le montant maximum de l’AAH est de 971,37 euros par mois et connaîtra une augmentation significative de plus de 40 euros en avril 2024.

publicité

Ainsi, Youshean, que vous perceviez l’AAH ou non, cela n’affectera pas votre droit au chèque énergie. Les deux allocations sont indépendantes l’une de l’autre ! Soulignant la volonté des autorités de soutenir financièrement les personnes en situation de handicap sans entraver d’autres formes d’assistance. Ainsi, lecumul est possible entre le chèque énergie et l’AAH !

publicité

Assistance et contact

Si des doutes subsistent, Youshean, vous pouvez toujours contacter l’assistance chèque énergie. Que ce soit par courriel ou par téléphone au 0 805 204 805 (service et appel gratuits, même depuis un portable ou l’outre-mer), des conseillers sont prêts à répondre à vos questions et à vous guider dans le processus. Cette démarche est cruciale pour garantir que vous bénéficiez de tous les avantages financiers auxquels vous avez droit.

publicité

En conclusion, Youshean, le chèque énergie est accessible sans nécessiter une demande formelle, et l’AAH n’interfère pas avec son attribution. En suivant ces informations et en restant en contact avec l’assistance dédiée, vous pouvez vous assurer de tirer pleinement parti de cette aide financière destinée à soulager les dépenses liées à l’énergie.

 

Écris par Pauline

Journaliste généraliste de Laplasturgie. Journaliste web, presse écrite et édition.
Formé comme monteur de télévision au Centre universitaire de formation au journalisme.