Énergie : Découvrez le prix des différents bois de chauffage cette semaine

En ce début de février 2024, les prix du bois de chauffage varient selon les sources. Mais globalement, ils devraient diminuer.

Énergie Découvrez le prix des différents bois de chauffage cette semaine

En ce premier jour de février 2024, les tarifs du bois de chauffage présentent des variations selon les sources. L’observation unanime pointe vers une tendance à la baisse par rapport à la semaine précédente. Cette baisse des prix reflète les dynamiques du marché actuel. Voici le prix du bois de chauffage cette semaine. 

publicité

Bois de chauffage : découvrez son prix cette semaine

Les prix du bois de chauffage affichent une tendance à la baisse cette semaine. Cela offre une nouvelle perspective économique pour les consommateurs. Actuellement, le prix moyen d’une palette de 66 sacs de pellets de 15 kg sur le site proxi-totalenergies.fr est de 418,00 euros. Donc, le prix par kilo est de 0,42 euro. Cette donnée représente une baisse significative par rapport à la semaine précédente. Le coût moyen a atteint 490 euros. Cependant, il est intéressant de noter que d’autres sources signalent des variations, avec un prix de 457 euros pour une palette cette semaine. De plus, Jechange.fr mentionne un tarif de 394 euros par tonne de pellets en vrac pour cette même période. Ces variations soulignent l’importance de rester informés des prix du bois de chauffage. Ainsi, les consommateurs devraient prendre des décisions éclairées en fonction des variations observées sur le marché.

publicité

Sur le site spécialisé kelwatt.fr, les prix du bois de chauffage pour cette semaine sont disponibles. Pour 2,25 stères de bois en bûches de 30 cm, équivalant à 753 kg, le coût moyen est de 329 euros. De même, pour 1,85 stère de bois en bûches de 40 cm, pesant 621 kg, le tarif affiché est de 369 euros. Ces données permettent aux consommateurs de connaître les prix actuels du bois de chauffage. Comparer les tarifs aide à choisir la source de chauffage idéale selon les besoins énergétiques et le budget de chacun.

publicité

Bois de chauffage : la raison de la baisse de son prix cette semaine

Certains sites signalent une baisse des prix du bois de chauffage cette semaine. Mais, ils ne devraient pas aller en dessous de 300 euros/tonne en 2024. Eric Vial, avait souligné cette perspective. Le site spécialisé kelwatt.fr prévoit également une tendance similaire. Cette information indique qu’il existe des limites minimales estimées par des experts du secteur malgré la variation des prix. Ces estimations reposent sur des analyses du marché faites par des professionnels du domaine. Ainsi, les consommateurs peuvent anticiper les coûts potentiels de chauffage au bois. Il est essentiel de rester informé sur ces perspectives pour mieux planifier les dépenses liées au chauffage.

publicité

La récente augmentation des prix du bois de chauffage découle principalement de l’augmentation des coûts de production. De plus, les dépenses énergétiques des scieries ont considérablement augmenté. Les transporteurs ont revu à la hausse leurs tarifs, enregistrant une augmentation de plus de 50 %. Il est important de rappeler que les frais de transport représentent généralement entre 15 % et 30 % du coût total. Ces éléments cumulés contribuent à la pression sur les prix du bois de chauffage cette semaine.

publicité

Le prix du fioul

Alors que plusieurs plateformes en ligne notent une diminution des prix du bois de chauffage cette semaine. Une tendance opposée est observée du côté des prix du fioul. Au cours des derniers jours, on a constaté une augmentation significative des tarifs. Selon les informations du site prixfioul.fr, le prix du fioul ordinaire s’élevait à 1,236 euro le litre. Tandis que le fioul supérieur atteignait 1,255 euro le litre. Par ailleurs, le site fioulmoinscher.fr indiquait un tarif de 1,218 euro le litre. Cette hausse des prix du fioul peut avoir un impact sur le choix des consommateurs en matière de chauffage. Ainsi, cela les incite à explorer des alternatives telles que le bois de chauffage. Son prix connaît une tendance à la baisse sur certains sites spécialisés.

publicité

Les tarifs du gaz

Du côté des factures énergétiques, une situation contrastée se dessine avec une prévision de baisse des prix indicatifs du gaz. Depuis l’été 2023, les tarifs réglementés du gaz ne sont plus en vigueur. Mais, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) publie des prix indicatifs pour orienter les consommateurs dans leur choix de fournisseur. Pour un consommateur, la part variable toutes taxes comprises diminue de 11 euros/MWhA par rapport à janvier. C’est 9,16 euros/MWha hors taxes, selon les informations de la CRE. Cette perspective de baisse offre une lueur d’espoir aux consommateurs dans la gestion de leurs dépenses énergétiques. En revanche, le bois de chauffage devient une option intéressante pour ceux cherchant à optimiser leur budget énergétique. Ces variations dans les coûts énergétiques soulignent l’importance pour les consommateurs de rester informés sur les tarifs.

publicité

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.