Énergie : Y aura-t-il une pénurie de pellets cet hiver? 

La saison hivernale 2022-2023 a marqué les utilisateurs de poêles à bois ! Mais cette année, une approche plus réfléchie semble prévenir les problèmes d’approvisionnement en granulés de bois. L’anticipation s’avère cruciale.

Énergie Y aura-t-il une pénurie de pellets cet hiver 

Malgré une réduction des coûts, les prix élevés des granulés posent toujours des défis. Cependant, une analyse approfondie révèle une compétitivité continue face à d’autres sources d’énergie. D’où la question : il y aura-t-il la pénurie des pellets cet hiver ?

publicité

La situation actuelle des granulés de bois

Malgré le fait que les granulés de bois coûtent cher, les prix ont cessé d’augmenter ! Ce qui rassure les gens sur l’approvisionnement. L’hiver dernier, beaucoup de gens qui utilisent des poêles à bois ont été très affectés par la crise énergétique. Ils ont paniqué et ont acheté énormément de granulés de bois ! Ce qui a créé une situation où il n’y en avait pas assez dans toutes les régions. Heureusement, selon les prédictions de l’Agence de la transition écologique (ADEME), il n’y aura pas de manque de granulés cette année. C’est une nouvelle rassurante pour tous. Les experts pensent que cela s’explique par le fait que les gens se sont mieux préparés cette fois-ci. Ils ont pris des décisions plus réfléchies pour s’assurer d’avoir assez de granulés pour l’hiver ! Évitant ainsi le chaos de l’année précédente.

publicité

Pendant l’hiver 2022-2023, beaucoup ont ressenti les conséquences de la crise énergétique. Les utilisateurs de poêles à bois ont été particulièrement touchés. La situation était telle que certains ont dû faire face à des difficultés d’approvisionnement en granulés de bois. D’ailleurs, la pénurie des pellets cet hiver semble inévitable ! Cependant, les gens ont appris de cette expérience et ont agi de manière plus intelligente cette fois-ci ! Ce qui a apporté un certain soulagement. Selon les experts, cela montre que les consommateurs peuvent faire preuve de prévoyance pour éviter les problèmes d’approvisionnement.

publicité

Pénurie des pellets cet hiver : Le rôle de l’approvisionnement précoce !

Une fourniture anticipée de pellets s’est avérée être le remède préventif contre une crise similaire cette année. Selon l’Association nationale du chauffage de pellets, la prétendue pénurie de 2022 était plutôt le résultat d’un comportement précipité de la part des consommateurs. En réalité, la production de granulés a augmenté de 250 000 tonnes par rapport à l’année précédente ! Et ce, avec une utilisation de seulement 100 000 tonnes supplémentaires.

publicité

Eric Vial, le secrétaire général de Propellet, clarifie que la situation n’était pas une pénurie réelle ! Mais plutôt une réaction paniquée des consommateurs, achetant en avance par crainte de ne pas en avoir immédiatement disponible. Cette compréhension permet de dissiper l’idée d’une crise imminente et de souligner l’importance de l’approvisionnement précoce dans la stabilité du marché des granulés de bois. Donc, la pénurie des pellets cet hiver peut être évité !

publicité

La stabilité actuelle des prix malgré la crise précédente

Bien que la crise semble être derrière nous et que les coûts aient connu une diminution, il est notable que les prix des pellets demeurent élevés. Cependant, l’ADEME apporte une nuance importante en soulignant la compétitivité persistante des granulés par rapport aux énergies fossiles comme le gaz ou le fioul. Eric Vial insiste également sur ce point, mettant en avant le fait que, même avec des coûts élevés, les granulés restent une source d’énergie plus abordable que d’autres possibilités.

publicité

Comparativement à l’année précédente, où le coût avoisinait les 700 euros la tonne, le prix actuel est d’environ 450 euros la tonne. Eric Vial met en évidence cette baisse significative ! Et ce, en soulignant que les granulés demeurent 50 % moins chers que l’électricité et 30 % moins chers que le fioul ! Améliorant ainsi leur réputation en tant que source d’énergie accessible. Voilà pourquoi beaucoup se demandent si la pénurie des pellets cet hiver aura lieu !

publicité

Pénurie des pellets cet hiver : L’évolution des Coûts des Granulés de Bois

Une étude du ministère de la Transition écologique, datant de juin 2023, indique que le coût pour produire 100 kWh de granulés de bois est passé de 13,25 € à 9,36 €. Et ce, pour apporter plus de clarté sur la baisse des coûts. Cette réduction significative rend les granulés plus compétitifs par rapport au fioul, qui coûte 11,44 € pour produire la même quantité d’énergie, et à l’électricité ! Dont le coût s’élève à 21,04 €. 

publicité

En conclusion, bien que les coûts des pellets restent un défi, les leçons tirées de la crise de l’hiver précédent ont conduit à des ajustements bénéfiques dans l’approvisionnement et la perception du marché. Effectivement, la pénurie des pellets cet hiver va probablement avoir lieur ! Cependant, la stabilité des prix, la compétitivité persistante par rapport aux énergies fossiles et la réduction des coûts démontrent que les granulés de bois demeurent une option viable et économique en matière d’énergie.

 

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.