Énorme Choc, Les postiers retraités se voient leurs avantages retirés par la Banque Postale

La poste ne peut plus supporter la lourde charge financière, les postiers à la retraite se voient retirer leurs avantages.

Énorme Choc, Les postiers retraités se voient leurs avantages retirés par la Banque Postale

Des postiers à la retraite bénéficiaient d’avantages depuis des dizaines d’années. Malheureusement, La poste les a retirés progressivement, parce que la charge financière est devenue trop lourde.

Les postiers à la retraite informés par un email de La Poste

Certains postiers retraités ont été scandalisés en lisant l’email de La Poste. Effectivement, 152 000 postiers à la retraite ont appris qu’ils n’allaient plus bénéficier des avantages, qu’ils percevaient depuis des années, à partir du 1er janvier 2024. Ces avantages incluent la Carte bleue gratuite, les frais de découverts moins importants, l’abonnement téléphonique ou encore la rémunération des sommes déposées sur leur compte courant.

La Poste a également fait savoir que si ce changement ne convenait pas aux retraités, ils pouvaient fermer leur compte bancaire gratuitement.

La charge financière devenue trop lourde pour La Poste

Pour justifier la suppression de ces avantages des postiers à la retraite, La Poste estime subir une perte de chiffre d’affaires. En cause, elle désigne le recul constant du courrier, ainsi que la crise sanitaire et la crise économique. De ce fait, La Poste estime ne plus pouvoir supporter la charge financière qui est devenue trop conséquente pour elle. Apparemment, la perte est passée de 18 milliards en 2008 à 6 milliards de plis en 2023. 

La CGT irrité par l’argumentaire 

La Confédération générale du travail dénonce une “grossière manipulation” de La Poste. D’après la CGT, le produit net de la Banque postale a atteint les 8 320 millions d’euros en 2020. Ce qui signifie qu’il y a eu une hausse de +8 %, soit 303 millions d’euros. La confédération y ajoute également la progression à plus de 35 milliards d’euros du chiffre d’affaires de La Poste par rapport à 2021. 

Pour l’un des postiers retraités interviewé par Ouest-France, retirer l’avantage d’une valeur de 150 euros est “honteux”. Il blâme La Poste de faire un “pied de nez” à ceux qui ont servi La poste 6 jours sur 7 par tous les temps. Tout comme CGT, Sud-PTT et Force ouvrière ont également dénoncé cette décision radicale, qui devait avant tout faire l’objet d’un avis syndical, selon eux. 

 

Écris par Inès Denne