Épargne  : Comment profiter pleinement de la hausse des taux sans prendre de risques

De 2022 à aujourd’hui, la BCE a modifié la donne financière. Comment ces changements influent-ils sur les crédits et les choix d’épargne des particuliers ?

Épargne  Comment profiter pleinement de la hausse des taux sans prendre de risques

En deux ans, tout a changé. Les taux de la BCE ont grimpé, bouleversant crédits et placements. Quelles implications concrètes pour les particuliers ? Comment profiter de la hausse du taux d’un compte épargne?

publicité

Le contexte économique en évolution

Au début de l’année 2022, la configuration économique était sensiblement distincte de celle observée actuellement. Le Livret A affichait un modeste rendement de 0,5%, les prix demeuraient stables, le litre d’essence s’établissait à 1,71 euro! Et les prêts immobiliers étaient octroyés à des taux avantageux de 1%. Cependant, en moins de deux ans, le panorama financier des particuliers a subi une transformation radicale. La Banque centrale européenne (BCE) a procédé à une hausse de ses taux directeurs de 425 points de base depuis juillet 2022 ! Les portant à 4% depuis le 14 septembre. Cette décision visait à maîtriser l’inflation et à la ramener à 2%. Au travers de ces évolutions, la gestion monétaire quotidienne des citoyens s’en est trouvée impactée. Imaginons que le rendement de la tirelire diminue lorsque l’on y place des économies. Dans le même ordre d’idées, l’acquisition d’une maison pourrait être plus onéreuse en raison de taux d’intérêt plus élevés. En somme, l’univers financier a changé ! Nécessitant une adaptation aux nouveaux défis financiers qui se présentent.

publicité

Profiter de la hausse du taux d’un compte épargne : Impact sur les crédits immobiliers 

Les choix pris par la Banque centrale européenne (BCE) ont des impacts tangibles sur la vie quotidienne des individus. Ces décisions touchent divers aspects de la vie financière des gens, entraînant des changements perceptibles. D’un côté, les taux d’intérêt pour emprunter de l’argent afin d’acheter une maison ont augmenté considérablement. En août, ils ont atteint une moyenne de 3,92% sur une période de vingt ans, selon les informations fournies par l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Cela signifie que si quelqu’un veut emprunter de l’argent pour acheter une maison, il devra payer plus d’intérêts chaque mois. 

publicité

D’un autre côté, il y a une amélioration du rendement pour ceux qui placent leur argent sans prendre trop de risques. Françoise Neige, qui travaille comme directrice dans la gestion de fortune chez Natixis Wealth Management, explique que les personnes ayant des sommes d’argent qu’elles veulent investir pour une courte période peuvent enfin profiter de placements qui offrent un rendement acceptable et ne sont pas trop risqués. Voilà comment profiter de la hausse du taux d’un compte épargne ! En somme, les choix de la BCE modifient la manière dont les gens empruntent de l’argent et investissent leurs économies. Cela peut rendre l’achat d’une maison un peu plus cher, mais d’un autre côté ! Cela peut rendre les économies plus lucratives pour ceux qui veulent faire fructifier leur argent de manière sûre.

publicité

Profiter de la hausse du taux d’un compte épargne : Les livrets réglementés 

Les livrets réglementés, tels que le Livret A et le Livret de développement durable et solidaire (LDDS), ont vu leur rendement passer de 0,5% à 3% (exonérés d’impôts et de prélèvements sociaux) depuis le 1er février. Ces placements, considérés comme les plus rémunérateurs du marché en termes de sécurité, surpassent même le Livret d’épargne populaire. Une stratégie avisée consiste à les privilégier avant de s’intéresser à d’autres solutions, une fois les plafonds atteints (22 950 euros pour le Livret A, 12 000 euros pour le LDDS). Il est important de noter que le rendement de ces livrets pourrait encore augmenter à partir du 1er août 2023 ! Date de la prochaine révision. 

publicité

La formule de calcul, basée sur la moyenne entre les taux d’intérêt à court terme et l’inflation, pourrait conduire à un taux compris entre 4,3% et 4,5% dans les conditions actuelles. Philippe Crevel, directeur du Cercle de l’épargne, suggère que le taux du Livret A pourrait atteindre 3,5% au 1ᵉʳ août, un niveau jamais observé depuis 1998. Il convient de mentionner également le futur « plan d’épargne avenir climat » proposé par Bercy aux moins de 18 ans, qui pourrait afficher un rendement supérieur à celui du Livret A! Bien que ce ne soit pas un produit de gestion de trésorerie, étant bloqué jusqu’à la majorité de l’enfant. Comme ça, vous pouvez profiter d’une hausse de taux de compte épargne !

publicité

Les livrets bancaires et leurs faibles rendements

Les livrets bancaires, offerts par les banques, ne brillent pas par leur rendement. En moyenne, ils rapportent 0,54% en mars, selon la Banque de France, un maigre butin comparé aux livrets réglementés. Certains parmi les meilleurs affichent des taux plus élevés ! Atteignant même 2% voire 2,5% chez Hello Bank avant fiscalité. Cependant, il faut noter que les intérêts générés sont soumis au prélèvement forfaitaire unique de 30% ou, sur option, au barème de l’impôt sur le revenu! Réduisant ainsi le rendement net à 1,4% ou 1,75%, bien en deçà du Livret A.

publicité

En conclusion, l’évolution du contexte économique a engendré des changements significatifs dans les opportunités financières des particuliers. La gestion judicieuse des livrets réglementés semble être une option solide ! Offrant des rendements attractifs et des avantages fiscaux. Cependant, il est essentiel de rester attentif aux évolutions futures du marché financier et d’ajuster sa stratégie en conséquence pour optimiser la gestion de son patrimoine. Voilà comment profiter de la hausse du taux d’un compte épargne !

publicité

 

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.