Épargne réglementée : Les nouvelles règles et interdictions pour les livrets en 2024

Explorez les dernières évolutions passionnantes dans le domaine des livrets d’épargne réglementée. 

Livret A, virement et compte bancaire : Tout savoir sur ce qui a changé

Les livrets d’épargne réglementée ont subi des changements récents, ce qui peut semer la confusion chez certains épargnants. Il est donc essentiel de clarifier ces modifications et d’en comprendre les implications.

publicité

Nouveaux modes de Transfert d’Argent : Changements sur les livrets d’épargne réglementée

Pour ajouter ou retirer de l’argent d’un livret d’épargne réglementée, comme le Livret A, le LEP ou le LDDS, il est nécessaire d’utiliser un compte bancaire ouvert au nom du propriétaire du livret. Cependant, depuis juillet 2023, il n’est plus obligatoire de détenir un compte courant dans la même banque que son livret d’épargne. Désormais, il est possible d’ouvrir un tel livret dans une banque différente de celle où est détenu le compte courant. Cela signifie que si une personne possède un compte courant dans une banque et souhaite ouvrir un livret d’épargne réglementée dans une autre banque, elle en a la possibilité.

publicité

En tout cas, il est toujours possible de transférer de l’argent entre le compte courant et le livret ! Et ce, même s’ils sont dans des banques différentes. Ainsi, même si le compte courant est ouvert à la Banque A et que le Livret A est ouvert à la Banque B, il est possible d’effectuer des transferts entre les deux. Pour cela, il suffit d’initier un virement depuis le compte courant à la Banque A vers le Livret A à la Banque B. De même, si une personne souhaite retirer de l’argent de son livret, elle peut le transférer vers son compte courant. Ces changements simplifient la gestion des finances et offrent davantage de liberté dans le choix de placement de l’épargne. Quoi qu’il en soit, il faut bien connaître ces changements sur les livrets d’épargne réglementée.

publicité

Changements sur les livrets d’épargne réglementée: Flexibilité accrue pour les épargnants

Il est important de comprendre les nouveaux changements offerts par les livrets d’épargne réglementée. L’une de ces options intéressantes est la flexibilité qu’ils offrent en termes de clôture de compte courant ! Et ce, tout en conservant le livret d’épargne dans la même banque. Cela signifie que même si vous décidez de fermer votre compte courant, vous pouvez toujours garder votre livret d’épargne. Cependant, il y a une règle importante à garder à l’esprit lorsqu’il s’agit d’alimenter votre livret d’épargne. En effet, les fonds que vous souhaitez transférer vers votre livret doivent toujours provenir de votre compte courant. Cela signifie que vous ne pouvez pas alimenter directement votre livret d’épargne à partir d’autres sources ou comptes.

publicité

En réalité, cette règle est en place pour garantir la traçabilité des fonds et respecter les réglementations en vigueur. En transférant les fonds depuis votre compte courant, les autorités peuvent suivre l’origine des fonds et s’assurer qu’ils proviennent bien de votre compte personnel. Puis, il est également important de noter que ces règles varient d’une banque à l’autre, ! Il est donc essentiel de vérifier les conditions spécifiques de votre banque avant d’effectuer un transfert. La flexibilité offerte par les livrets d’épargne réglementée permet aux épargnants de gérer leurs comptes de manière pratique et adaptée à leurs besoins. Vous pouvez choisir de clôturer votre compte courant tout en maintenant votre livret d’épargne actif ! Ce qui peut s’avérer utile dans certaines situations.

publicité

Limites des transferts et des comptes multiples

Il n’est pas permis de recevoir son salaire directement sur un compte épargne, ni de faire un virement d’un compte épargne vers un autre. De plus, il est strictement interdit de détenir plusieurs livrets d’épargne identiques. Depuis janvier 2024, tous les produits d’épargne réglementée font l’objet d’un contrôle lors de la souscription d’un nouveau contrat (changements).

publicité

D’autre part, concernant les taux d’intérêt, le Livret d’Épargne Populaire (LEP) est passé de 6 à 5 % depuis février 2024. Le taux du Livret A reste inchangé à 3 % jusqu’en 2025, tout comme celui du Livret Bleu du Crédit Mutuel et du Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS). Le taux du Livret Jeune est fixé par les banques, mais ne peut descendre en dessous de 3 %.

publicité

Stabilité des autres Livrets

Le taux du Livret d’Épargne-Entreprise reste à 2,25 % cette année. En fait, le Plan d’Épargne Logement a été ajusté à 2,25 % au début de l’année. Tandis que le Compte d’Épargne Logement (CEL) maintient son taux à 2 % pour l’année en cours.

publicité

Donc, pour conclure, il est essentiel de comprendre ces changements récents dans les livrets d’épargne réglementée. Et ce, pour gérer au mieux ses finances et optimiser ses économies. En restant informé des conditions et des taux, les épargnants peuvent prendre des décisions éclairées pour atteindre leurs objectifs financiers.

 

Écris par Inès Denne