Épargne : Souscrire à un contrat d’assurance est-il intéressant en 2024 ?

Les assureurs révèlent les taux des contrats d’assurance vie. Ces nouvelles peuvent intéresser de nombreux épargnants.

Épargne Souscrire à un contrat d'assurance est-il intéressant en 2024

Les compagnies d’assurance révèlent les taux de gains de leurs contrats d’assurance vie. En effet, les fonds en euros rivalisent avec le Livret A cette année. C’est une excellente nouvelle pour les épargnants. Découvrons ensemble les taux de rémunération du contrat d’assurance vie 2024.

publicité

Voici le taux de rémunération du contrat d’assurance vie 2024

Les compagnies d’assurance multiplient les annonces depuis le début de l’année. En effet, ils cherchent à améliorer les rendements des contrats d’assurance-vie en fonds en euros. Avec des encours dépassant les 1 900 milliards d’euros fin novembre, ils ont redoublé d’efforts. L’objectif est d’offrir des hausses de rendement aux souscripteurs. Ces contrats vont désormais rapporter davantage. Le taux de rémunération du contrat d’assurance vie 2024 devrait se rapprocher du taux de 3 % du Livret A pour certains d’entre eux. Cette nouvelle est accueillie favorablement par de nombreux épargnants. En effet, elle ouvre des perspectives intéressantes pour ceux qui cherchent à faire fructifier leur épargne tout en assurant une sécurité financière. Les rendements plus élevés offrent une opportunité d’amélioration de la performance globale des portefeuilles d’assurance vie en cette période économique.

publicité

Du côté des assureurs du groupe Covéa, on observe une augmentation des rendements. Même si ces derniers demeurent en dessous de la barre des 3 %. MMA propose ainsi un taux de 2,25 %. Tandis que ses homologues MAAF et GMF envisagent un taux de 2,80 %. De son côté, la Macif affiche un taux de 2,70 % pour ses contrats d’assurance-vie. Notons que ce taux peut atteindre 3,40 % pour un investissement de 60 % sur des unités de compte (UC), selon l’assureur. Pour Milleis Vie, il confirme un taux de 2.75 % pour son fonds en euros multisupport. Ces variations dans les taux de rendement offrent aux épargnants une diversité d’options à considérer pour leurs investissements futurs. En 2024, vous avez le choix concernant le taux de rémunération du contrat d’assurance vie.

publicité

Contrat d’assurance vie 2024 : découvrez le taux de rémunération supérieur au Livret A

D’autres assureurs ont opté pour une rémunération dépassant la barre des 3 %. En tête de file, il y a la Mutuelle d’assurance du corps de santé français (MACSF). Il affiche un taux de rendement de 3,10 % pour son fonds en euro. La Société générale Assurance suit de près avec un taux de 3,31 %. Puis l’assureur Garance qui a un taux de 3,5 %. La France Mutualiste qui affiche un taux à 3,70 %. Ces taux de rendement plus élevés offrent une opportunité aux épargnants en quête de meilleures perspectives d’investissement. La concurrence entre les assureurs contribue ainsi à la diversité des offres sur le marché. Et, cela offre aux souscripteurs plusieurs options pour choisir le taux de rémunération du contrat d’assurance vie 2024 le mieux adapté.

publicité

Au sommet du classement, Placement-direct s’impose avec un taux de rendement de 4,10 % pour son nouveau contrat lancé en novembre dernier. Bien que le taux soit calculé pour l’année entière. Les souscripteurs ne recevront les gains que pour les derniers mois depuis la création du contrat. À ce stade, tous les assureurs n’ont pas encore dévoilé leurs taux de rendement. Cela laisse place à d’éventuelles bonnes surprises à venir. La diversité des offres sur le marché des contrats d’assurance vie permet aux investisseurs de bénéficier d’options variées. L’annonce des taux de rendement par les assureurs suscite l’attention des épargnants à la recherche de solutions avantageuses.

publicité

Le fonctionnement d’une assurance vie

L’assurance-vie constitue un contrat où l’assureur promet de verser un capital à l’assuré en échange du paiement de primes. C’est un produit d’épargne à moyen ou long terme. Cela permet des versements sans limite de montant après l’ouverture initiale du contrat par un versement initial. Bien que l’épargne sur au moins huit ans soit fiscalement avantageuse. Vous avez le droit de clôturer le contrat ou d’effectuer des retraits à tout moment. Cette flexibilité offre aux épargnants une liberté dans la gestion de leur contrat d’assurance-vie.

publicité

Ses avantages

L’assurance-vie présente de nombreux avantages. Elle permet de constituer un capital à long terme. Toutefois, investir dans des unités de compte (UC) comporte des risques sans garantie de récupération intégrale. En plus de constituer un capital, elle offre la flexibilité de compléter les revenus, notamment pour la retraite. Cela se traduit par des retraits réguliers ou la conversion du capital en rente viagère. Le montant de la rente dépend du capital et de l’âge de l’assuré. Opter pour une rente viagère implique l’impossibilité de récupérer le capital ou de le transmettre. Enfin, l’assurance-vie facilite la transmission du patrimoine grâce à une fiscalité avantageuse.

publicité

Écris par Laura Laura