Épargne : Voici pourquoi les taux des livrets bancaires des grandes banques sont si faibles

En termes d’épargne, chaque banque a ses propres taux et il peut y avoir une grande différence d’une institution à une autre. 

Épargne Voici pourquoi les taux des livrets bancaires des grandes banques sont si faibles

Découvrez pourquoi les taux des livrets bancaires sont si faibles dans les grandes banques. Faut-il opter pour une plus petite institution pour avoir plus de rendement ? 

Livrets bancaires : Des taux très faibles dans les grandes banques

Selon la Banque de France, le taux moyen des livrets bancaires est actuellement de 0,87 %. Ce taux est nettement inférieur aux 3 % offerts par le Livret A et encore plus bas que les 5 % proposés par le Livret d’Épargne Populaire. Ces disparités sont principalement dues à la politique des grandes banques. Ces institutions tirent la moyenne vers le bas avec ces taux très peu compétitifs. Le contraste avec les livrets réglementés, qui bénéficient de cadres fixés par l’État, se fait beaucoup sentir. En effet, les taux des livrets bancaires dans les grandes banques sont très faibles. 

Les limites des livrets non réglementés

Les livrets bancaires non réglementés permettent aux épargnants de déposer de l’argent sans risque et de bénéficier de plafonds élevés. Cependant, les taux des livrets bancaires dans les grandes banques sont très faibles. Des relevés récents montrent que les taux proposés par les grandes enseignes bancaires ne dépassent guère 0,50 % brut. Après application de la flat tax de 30 %, un livret affichant un taux de 0,50 % brut offre un rendement net de seulement 0,35 %. De plus, certains livrets offrent des rendements encore plus bas. On pense notamment au compte épargne de BNP Paribas à 0,10 % brut ou au Livret B des Caisses d’Épargne oscillant entre 0,05 % et 0,10 % brut.

Livrets bancaires : Pourquoi des taux aussi faibles dans les grandes banques ? 

Pour trouver de meilleures rémunérations, il est souvent nécessaire de se tourner vers des offres promotionnelles temporaires, comme les « taux boostés ». Les taux de ces livrets bancaires ne sont pas aussi faibles que dans les grandes banques. Par exemple, le livret Vitapulse de la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes offre habituellement 1 % mais peut monter jusqu’à 4,5 % sous certaines conditions. Cependant, une fois la période promotionnelle terminée, les taux retombent à des niveaux beaucoup plus bas. La comparaison avec les produits d’épargne réglementée illustre le manque d’attractivité des livrets bancaires classiques.

Avantages des alternatives comme les banques en ligne

Les banques en ligne et les néo banques, ainsi que d’autres acteurs spécialisés, offrent souvent des taux d’intérêt plus attractifs pour capter de nouveaux dépôts. Ces établissements sont prêts à proposer des rémunérations compétitives. Par exemple, BforBank offre un taux boosté de 5,5 % pendant quatre mois. Après déduction des taxes, cela représente un rendement net de 3,85 %. De même, le Livret Hello + de Hello Bank propose un rendement de 3,50 % avant impôts pour une période de 12 mois. Ces offres représentent une alternative intéressante pour les épargnants à la recherche de meilleurs rendements.

Écris par Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .