Explosion des arnaques aux faux conseillers bancaires : le gouvernement lance l’alerte

Thomas
6 Min Read

Les arnaques aux faux conseillers bancaires font de plus en plus de victimes ces derniers temps. C’est pour cela que le gouvernement a pris les devants en lançant une alerte. 

publicité

Arnaques aux faux conseillers bancaires : qu’est-ce qui se passe ? 

En début d’année, le gouvernement a lancé un signal d’alarme dans l’univers de la finance en France. La Banque de France s’inquiète de la hausse des cas d’arnaques aux faux conseillers bancaires. Ces arnaques ont causé de grands soucis d’argent. En effet, pendant les trois premiers mois de l’année 2023, ces supercheries ont pris plus de 203 millions d’euros des citoyens français.

publicité

Ces fausses promesses viennent de personnes malhonnêtes. Elles prétendent aider les gens avec leur argent à la banque. Mais en réalité, elles cherchent à voler cet argent. Cela montre à quel point il est important de faire très attention à tout moment. Il faut bien vérifier avec qui on parle avant de partager nos informations personnelles. Cette situation a poussé la Banque de France à dire à tout le monde de faire plus attention. Ils ne veulent pas que plus de gens perdent leur argent à cause de ces arnaques.

publicité

Le gouvernement a pris les devants pour lutter contre ces arnaques

Le gouvernement a pris des mesures sérieuses face aux arnaques aux faux conseillers bancaires. Le 5 mars, il a mis en place une nouvelle stratégie pour aider les gens à se protéger sur internet. Ils ont utilisé cybermalveillance.gouv.fr pour parler des dangers liés à de telles fraudes sur internet. L’un des dangers dont ils parlent est l’arnaque par des personnes qui prétendent être des conseillers de banque. Ces personnes mal intentionnées appellent et se font passer pour des conseillers que vous pourriez connaître. Pour réussir leur tromperie, ils changent leur numéro de téléphone avec une astuce informatique nommée « Spoofing ». Ils essaient de convaincre ceux qui reçoivent l’appel de leur envoyer de l’argent.

publicité

Ces escrocs sont très rusés et utilisent la technologie pour créer de la confusion. Ils espèrent que les gens croiront à leurs mensonges et suivront leurs instructions sans se poser de questions. Le gouvernement veut donc que tout le monde soit très attentif. Si quelqu’un vous appelle en disant qu’il travaille pour votre banque et vous demande de faire un virement, c’est peut-être une arnaque.

publicité

Le phénomène de l’année : arnaques aux faux conseillers bancaires

En 2023, beaucoup de personnes se sont plaintes des arnaques aux faux conseillers bancaires. Un rapport du gouvernement nous dit que cette situation est très inquiétante. Beaucoup de personnes ont cherché de l’aide sur une plateforme du gouvernement. Ils ont fait cela presque 1,5 million de fois ! Il y a aussi une autre manière dont les gens se font tromper sur internet : les attaques par rançongiciel. Ces attaques bloquent l’accès aux ordinateurs et demandent de l’argent pour débloquer la situation. Le rapport nous dit que ces attaques sont devenues beaucoup plus fréquentes. 

publicité

Elles ont augmenté de 78 % ! : presque deux fois plus de victimes. Ces informations nous montrent à quel point il est important de faire attention sur internet. Les arnaques aux faux conseillers bancaires et les attaques par rançongiciel sont des problèmes très sérieux. Il faut être très prudent et ne pas croire tout ce que l’on voit ou ce que l’on nous dit sur internet.

publicité

De plus en plus d’attaques par rançongiciel

En plus des attaques aux faux conseillers bancaires, on constate aussi les attaques par rançongiciel. Dans ces attaques, des personnes mal intentionnées empêchent les autres d’accéder à leurs propres ordinateurs ou informations. Elles ne rendent l’accès possible que si elles reçoivent une rançon. Jérôme Notin nous dit que des petits groupes très bien organisés sont souvent derrière ces méfaits. Ils agissent un peu comme des bandits très malins et coordonnés. En 2024, la plateforme de Jérôme a reçu exactement 2 800 appels à l’aide, pour des problèmes liés à ces attaques. Cela représente une augmentation de 12 % par rapport à l’année 2022. C’est beaucoup et cela montre que le problème grandit. Et ces attaques touchent de plus en plus les lieux comme les mairies ou les écoles. L’augmentation a été de 36 % dans ces endroits.

publicité

Pour faire face à cette situation qui empire, il est important que tout le monde comprenne bien de quoi il s’agit. Cela comprend les enfants, pour qu’ils soient aussi prudents sur internet.

Share This Article
By Thomas
Follow:
Après différentes expériences dans les médias régionaux chez Actu Toulouse, puis dans les médias nationaux chez L'Equipe et Canal+, j'ai intégré l'équipe éditoriale de Linternaute.com en 2022 en tant que responsable du service finances personnelles. Je m'occupe de la retraite, des impôts, de l'épargne, de l'immobilier, de la banque et des assurances.