Famille royale britannique : Ces 4 aliments que les membres n’ont pas le droit de manger

Pour rester en bonne santé, les membres de la famille royale évitent certains aliments. Certains aliments sont interdits pour eux.

Famille royale britannique Ces 4 aliments que les membres n'ont pas le droit de manger

Les membres de la famille royale britannique doivent faire attention à ce qu’ils mangent. Certains aliments sont tout simplement interdits dans les assiettes de la famille royale britannique. Ces restrictions visent à éviter les problèmes digestifs. Les choix alimentaires des membres de la royauté sont strictement contrôlés.

Famille royale britannique : voici les aliments interdits

Les membres de la famille royale britannique ne peuvent pas manger de fruits de mer en raison des risques d’intoxication. Les crustacés et les mollusques contiennent souvent des toxines qui peuvent provoquer une intoxication alimentaire. En effet, c’est un danger que la famille royale ne peut pas prendre. L’ancien majordome du roi Charles a souligné qu’ils veulent éviter toute réaction grave. Malgré cette règle stricte, le prince Charles a été photographié en train de manger des huîtres lors du Whitstable Oyster Festival en 2013. Cela montre que même les membres de la famille royale peuvent parfois enfreindre les règles alimentaires. C’est l’un des aliments qui sont interdits chez la famille royale britannique.

Famille royale britannique : les autres aliments interdits

Lors de réceptions au palais, ils doivent éviter de manger de l’ail. C’est parce que cet aliment peut causer une mauvaise haleine. En effet, ce n’est pas souhaitable lors d’événements importants. Les membres de la famille royale doivent aussi renoncer à certains assaisonnements. L’allicine est une substance contenue dans l’ail. Elle est connue pour provoquer des odeurs désagréables dans la bouche. Cela pourrait être gênant lors de rencontres officielles. Ainsi, les membres de la famille royale doivent respecter cette règle alimentaire stricte. Cela montre combien il est important de ne pas manger ces aliments interdits pour la famille royale.

La raison de l’interdiction du foie gras

Après son couronnement, le roi Charles III a décidé d’interdire le foie gras pour protéger le bien-être des animaux. Le foie gras est l’un des aliments qui sont interdits chez la famille royale britannique. Malgré le fait que ce mets soit aimé de sa défunte mère, il a été retiré des menus des résidences royales. Cette interdiction s’étend à la production nationale. Mais, le foie gras peut encore être importé et vendu au Royaume-Uni. Ainsi, cette décision souligne l’engagement du roi envers le traitement éthique des animaux. C’est une mesure importante qui montre comment les attitudes envers les pratiques alimentaires évoluent.

L’oignon

Les membres de la famille royale doivent éviter de consommer de l’oignon. En effet, cela peut causer une mauvaise haleine comme l’ail. Bien que l’oignon soit un excellent ingrédient, son utilisation est limitée à des occasions très exceptionnelles. Cette règle a été mise en place pour garantir que les membres de la famille royale conservent une haleine fraîche lors des événements officiels. Ainsi, cela montre à quel point même les petits détails de la vie quotidienne peuvent être pris en compte par la famille royale. Cette attention aux détails est une partie importante de leur engagement envers les traditions et les protocoles.

Écris par Inès Denne