Fausse route chez les personnes âgées : Découvrez comment les prévenir et comment bien réagir

Les personnes âgées peuvent expérimenter de petits incidents au quotidien : comment devez-vous y réagir ? 

Fausse route chez les personnes âgées Découvrez comment les prévenir et comment bien réagir

Découvrez comment prévenir les fausses routes chez les personnes âgées. Voyez également comment réagir si ces petits incidents se produisent. 

publicité

Détails sur les fausses routes chez les personnes âgées

La nourriture ou la boisson devrait aller directement dans notre œsophage. Parfois, par erreur, cela peut prendre un mauvais chemin et aller dans le larynx ou la trachée, et même atteindre les poumons. Cette erreur est connue sous le nom de fausse route. Cela peut être assez sérieux car cela peut causer une maladie nommée pneumopathie d’inhalation. Dans des situations très sérieuses, cela peut même entraîner une asphyxie, où l’on ne peut plus respirer du tout. Les personnes âgées sont les plus sujettes aux fausses routes. 

publicité

Les personnes âgées sont plus à risque parce que leurs capacités à avaler peuvent être affaiblies. Cela peut être dû à des maladies qui touchent les nerfs ou les vaisseaux sanguins, des cancers dans la région de la gorge ou simplement à cause du vieillissement normal de la capacité à avaler.

publicité

Les bons gestes à avoir face à cette situation

Quand une personne fait une fausse route, cela signifie que quelque chose de non prévu se passe lorsqu’elle avale. Dans certains cas, la personne commence à tousser avec beaucoup de force. Cette réaction permet souvent d’expulser ce qui a été avalé par erreur. La toux peut durer un petit moment. C’est une manière pour le corps de se défendre contre l’intrus. Si cela arrive, il est conseillé de l’emmener à l’hôpital tout en la maintenant assise pour vérifier que son état de santé est stable. Ne trainez surtout pas face à des fausses routes chez les personnes âgées. 

publicité

Il peut arriver que l’objet ou l’aliment aille dans les bronches, et y reste coincé. Dans cette situation, le danger d’étouffement est très présent. La personne concernée peut commencer à paniquer, mettre ses mains sur sa gorge. On peut également observer que ses lèvres et ses ongles prennent une teinte bleutée. Son cœur bat plus vite et ses yeux peuvent devenir rouges. Vivre une telle expérience est extrêmement stressant, tant pour la victime que pour les témoins. Malgré l’urgence et la peur, il est crucial de réagir rapidement et avec calme. Il est important d‘appeler les secours sans perdre de temps et de suivre les instructions.

publicité

Fausses routes chez les personnes âgées : des techniques à mettre en place

Pour aider quelqu’un qui s’étouffe avec un objet, on peut utiliser deux méthodes simples. La première méthode consiste à donner des tapes dans le dos. Il est important de donner jusqu’à cinq tapes puissantes entre les omoplates de la personne. On utilise le talon de la main pour cela. Pendant qu’on fait ces tapes, la personne doit être inclinée un peu vers l’avant. On doit aussi la soutenir en tenant sa poitrine avec l’autre main. Cette action peut aider à faire sortir l’objet qui bloque la respiration. Après avoir reçu ces tapes, la personne commencera probablement à tousser, ce qui est bon signe. C’est donc la première technique pour réagir face aux fausses routes des personnes âgées. 

publicité

Si cela ne fonctionne pas, il est temps d’essayer la méthode de Heimlich ou compression abdominale. Cette fois, on se place derrière la personne qui a besoin d’aide. On l’incline un peu vers l’avant et on met un de nos poings au milieu de son ventre. Mettez-le juste entre le nombril et la base du sternum. L’autre main doit entourer ce poing. On pousse alors le poing fermement en le tirant vers soi et vers le haut. Cette action est répétée jusqu’à cinq fois si nécessaire. 

publicité

Découvrez comment faire pour prévenir ces incidents

Pour éviter les fausses routes chez les personnes âgées, certaines mesures sont essentielles. Il faut d’abord s’assurer que ces personnes soient bien assises pour leurs repas. Même si elles doivent manger au lit, elles doivent se trouver dans une position verticale avec la tête inclinée vers l’avant. L’environnement du repas doit être paisible et sans distractions pour favoriser une ingestion sûre. Il est également crucial de prêter attention à ce que les aliments soient faciles à manger. Selon les besoins spécifiques, les aliments peuvent être coupés en petits morceaux, hachés finement ou même mixés. 

publicité

Lorsqu’il s’agit de prendre des médicaments, il est recommandé de les avaler avec de l’eau fraîche. L’eau, qu’elle soit plate ou gazeuse, est préférable pour faciliter la déglutition. Un dernier point, mais non des moindres, concerne la santé de la bouche et des dents. Maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire est fondamental pour éviter les complications lors de l’alimentation.

Écris par Pauline

Journaliste généraliste de Laplasturgie. Journaliste web, presse écrite et édition.
Formé comme monteur de télévision au Centre universitaire de formation au journalisme.