Fin de la taxe d’habitation: cette erreur que vous ne devez absolument pas faire lors de votre déclaration d’impôts en 2023

Anna Cabana
3 Min Read

C’est en 2018 que cette réforme a vu le jour. Aujourd’hui, elle est déjà bien en place. De ce fait, il est important vous détailler les changements qui vont s’imposer suite à la fin de cette taxe d’habitation. Voici donc tout ce que vous devez savoir sur ce que cela implique sur votre déclaration d’impôts pour 2023.

publicité

Cette fin de la taxe d’habitation s’adresse à qui ?

Ça y est, la nouvelle est tombée : c’est la fin de la taxe d’habitation. Désormais, aucun Français ne devra plus jamais payer de taxe en ce qui concerne sa résidence principale. A noter que cette mesure est effective depuis le 01er janvier dernier. En 2018, le président Emmanuel Macron avait déjà promis la mise en place de cette réforme. Depuis, le montant de la taxe avait baissé progressivement au fil des années. A l’heure où nous écrivons, les particuliers ne payent plus du tout de taxe sur leur maison principale. Néanmoins, il faut savoir que les résidences secondaires sont toujours soumises à cette taxe.

publicité

Du coup, si vous possédez une demeure secondaire, vous êtes dans l’obligation de la déclarer. Il en est de même si vous êtes un « usufruitier d’un logement meublé autre que votre maison principale ». En tout cas, c’est ce qu’indique le site du Service Public. D’ailleurs, la Direction générale des Finances Publiques a créé une plateforme spéciale afin de vous faciliter la tâche. Ainsi, vous pouvez y avoir accès afin de faire vos déclarations sans trop de difficultés.

publicité

Alors, comment faire sa déclaration d’impôt face à cette nouvelle mesure ?

Vous vous doutez bien que depuis la fin de la taxe d’habitation, vos habitudes sur la déclaration d’impôts vont changer. Mais ne vous inquiétez pas, nous vous donnons le guide pour le faire correctement. Déjà, il faut savoir que vous n’avez pas besoin de faire votre déclaration auprès de l’administration fiscale. En fait, c’est elle qui va vous envoyer un avis d’imposition au cours du dernier trimestre de l’année. Ainsi, vous saurez si vous devez payer la taxe d’habitation ou non.

publicité

Toutefois, attention car il s’agit ici de la fin de la taxe d’habitation et non de la taxe audiovisuelle. En effet, cette dernière concerne aussi votre résidence secondaire. D’ailleurs, vous devez savoir que les deux taxes sont à payer séparément. Attention donc à ce détail qui pourrait vous sanctionner en cas de défaillance.

publicité
Share This Article
Follow:
Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.