Forte hausse d’impôts : Les frontaliers y échappent une dernière fois

La hausse des impôts frontaliers reste un sujet complexe et délicat. Elle a été abordée dans le contexte de la nouvelle convention fiscale entre la France et le Luxembourg.

Forte hausse d'impôts : Les frontaliers y échappent une dernière fois

Une nouvelle convention fiscale risque de bouleverser les contribuables. Elle concerne la France et le Luxembourg. Cela signifie que les impôts frontaliers feront l’objet d’une hausse. Cependant, l’application de la convention fiscale a été repoussée. Cette décision donne un dernier sursis aux frontaliers.

publicité

Hausse des impôts : L’impact sur les contribuables frontaliers

Beaucoup de frontaliers perçoivent aujourd’hui des revenus de source luxembourgeoise. Ces personnes pourraient être les plus touchées par cette nouvelle convention. Il y a une grande différence entre le revenu luxembourgeois et le français. Ceci pourrait entraîner des hausses d’impôts importantes. Cependant, le gouvernement français a accordé un dernier sursis. Ainsi, les contribuables peuvent encore profiter de l’ancienne convention fiscale. La « double imposition » ne s’applique pas sur leurs revenus 2023.

publicité

Hausse des impôts frontaliers : La fin du sursis en 2025

A noter que cette décision n’est que temporaire. Le sursis prend fin en 2025. Les stipulations de la nouvelle convention fiscale s’appliqueront donc pleinement. Ce qui pourrait entraîner des hausses d’impôts. Cette hausse peut aller jusqu’à 3 000 euros pour certains contribuables. Cette perspective est toutefois préoccupante. Notamment au sein de la classe moyenne. Cette dernière pourrait être pénalisée par cette application.

publicité

L’étude d’impact et les réactions

L’impact de cette convention sur les contribuables frontaliers reste encore incertain. De plus, le ministère des Finances luxembourgeois considère que ce problème concerne en premier lieu les autorités françaises. Cela souligne que la question des impôts frontaliers est complexe.

publicité

Par ailleurs, les impôts frontaliers ont des enjeux importants. Cela, que ce soit économique ou politique. La décision du gouvernement français a des implications pour les contribuables. Mais, elle impacte également la relation entre les deux pays. En effet, cette décision pourrait avoir des conséquences sur la stabilité fiscale. Elle touche aussi l’économie des frontaliers. Donc, il est nécessaire de trouver une solution durable à ce problème.

publicité

L’avenir de la convention fiscale

On ne sait pas encore si la décision du gouvernement suffit pour clore ce sujet. Une étude a été commandée pour voir l’impact de la convention. Toutefois, on n’a pas encore accès aux résultats. Cela signifie qu’il n’y pas encore de certitude pour l’avenir. Personne ne sait comment les deux pays vont appliquer cette convention. Son impact pour les contribuables reste flou également.

La hausse des impôts inquiète fortement les frontaliers. La décision du gouvernement les soulage un peu. Elle est considérée comme un « cadeau fiscal ». Toutefois, ils appréhendent les conséquences de cette convention lors de son application. Elle risque de pénaliser les individus de la classe moyenne.

Écris par Thomas

Après différentes expériences dans les médias régionaux chez Actu Toulouse, puis dans les médias nationaux chez L'Equipe et Canal+, j'ai intégré l'équipe éditoriale de Linternaute.com en 2022 en tant que responsable du service finances personnelles. Je m'occupe de la retraite, des impôts, de l'épargne, de l'immobilier, de la banque et des assurances.