Fraude à la carte bancaire : Un couple de criminels a été arrêté et condamné à de la prison, leur butin ayant été retrouvé à leur domicile du Gard

À Beaucaire, dans le Gard, un couple d’escrocs a été appréhendé le 16 janvier 2024, mettant fin à une enquête réussie des autorités. Leur comparution immédiate le 18 janvier a révélé des activités criminelles étendues dans les départements du Gard, de l’Ardèche et de l’Isère.

Fraude à la carte bancaire Un couple de criminels a été arrêté et condamné à de la prison, leur butin ayant été retrouvé à leur domicile du Gard

Une enquête des gendarmes du Gard a conduit à l’arrestation d’un couple de voleurs de cartes bancaires fraude le 16 janvier 2024. Leur stratégie consistait à escroquer des personnes âgées lors de retraits d’argent ! En mettant ainsi fin à leurs méfaits.

publicité

Fraude à la carte bancaire au Gard !

Une récente et réussie enquête menée par les gendarmes de Saint-Ambroix, dans le Gard, a permis de mettre fin aux activités malveillantes d’un couple de personnes dans la quarantaine. Ce couple a été arrêté en raison de leur implication dans des vols et l’utilisation frauduleuse de cartes bancaires. Leur mode opératoire était particulièrement sournois ! Ciblant spécifiquement des personnes âgées en se faisant passer pour des assistants bien intentionnés au moment des retraits d’argent aux distributeurs automatiques. Explorons en détail les événements liés à cette affaire ! Afin de mieux comprendre les agissements du couple en question, les conséquences juridiques qu’ils ont dû affronter ! Ainsi que la méthode astucieuse qu’ils utilisaient pour commettre leurs délits. Cette histoire nous offre un aperçu de la façon dont la vigilance des forces de l’ordre peut contribuer à assurer la sécurité de la communauté.

publicité

En effet, ils ont réalisé une fraude à la carte bancaire au Gard. Lors des interrogatoires, le couple a avoué leurs actes. Reconnaissant ouvertement les charges pesant contre eux. Ces aveux ont constitué une base solide pour leur comparution immédiate devant le tribunal judiciaire d’Alès le 18 janvier. Les résultats de cette comparution ont été significatifs pour les deux individus. L’homme impliqué a été condamné à une peine de 42 mois de prison, assortie de six mois de révocation de sursis. En outre, une interdiction de séjour dans le Gard pendant trois ans lui a été imposée ! Et accompagnée de la confiscation de son véhicule et d’objets saisis. D’un autre côté, la compagne du malfaiteur a écopé de 12 mois de prison avec sursis et d’une amende de 3 000 euros.

publicité

L’opération de la gendarmerie et les aveux du couple

Le 16 janvier 2024, les autorités ont réussi à appréhender le couple d’escrocs à Beaucaire, dans le Gard. Soumis à un interrogatoire, les deux individus ont rapidement avoué leurs méfaits ! Reconnaissant les charges qui pesaient contre eux. Ces aveux ont constitué une base solide pour la comparution immédiate du couple devant le tribunal judiciaire d’Alès le 18 janvier. Il a été établi que leurs activités criminelles s’étendaient sur les départements du Gard, de l’Ardèche et de l’Isère. Une fraude à la carte bancaire qui s’est répandue au Gard !

publicité

Fraude à la carte bancaire au Gard : Les sanctions judiciaires

Suite à leur comparution immédiate, l’homme impliqué dans cette affaire a été condamné à une peine de 42 mois de prison, assortie de six mois de révocation de sursis. De plus, il se voit infliger une interdiction de séjour dans le Gard pendant trois ans. Et les autorités ont ordonné la confiscation de son véhicule ainsi que des objets acquis de manière frauduleuse. D’autre part, la compagne du malfaiteur a été condamnée à une peine de 12 mois de prison avec sursis et à une amende de 3 000 euros.  Une condamnation après avoir commis une fraude à la carte bancaire au Gard !

publicité

La méthode sophistiquée d’escroquerie

Le couple opérait avec une escroquerie particulièrement bien élaborée. En se faisant passer pour des bienfaiteurs ! L’homme impliqué subtilisait habilement les cartes bancaires de personnes âgées lors de retraits d’argent. Par la suite, il utilisait ces cartes pour effectuer des retraits ou acheter des articles de luxe ! Notamment des vêtements de marque. Cette série de délits s’est étendue sur une période allant du 31 juillet à novembre 2023, avec environ 15 incidents recensés dans les départements du Gard, de l’Ardèche et de l’Isère, occasionnant un préjudice financier total d’environ 11 000 euros.

publicité

Les perquisitions menées par les gendarmes ont joué un rôle crucial dans la résolution de cette affaire ! Permettant la récupération de la quasi-totalité des biens acquis frauduleusement. De plus, la confiscation du véhicule utilisé pour les activités délictueuses a renforcé les sanctions infligées au malfaiteur. Cette affaire met en lumière l’importance de la vigilance face à de telles fraudes. Surtout lorsqu’elles ciblent les personnes les plus vulnérables de la société. Les actions des forces de l’ordre ont permis de mettre un terme à cette série d’escroqueries ! Et de faire face aux conséquences judiciaires qui en découlent. Soulignant ainsi l’engagement des autorités à assurer la sécurité et la protection des citoyens. Néanmoins, il faut toujours se méfier de la fraude à la carte bancaire, surtout au Gard !

publicité

 

publicité

Écris par Christine