Fraude CAF : Ce couple vivait du RSA et avait plus de 500 000 euros sur leurs comptes bancaires !

Le gouvernement français verse des allocations en soutien aux familles les plus démunies. Certains en profitent pour duper le système.

Fraude CAF : Ce couple vivait du RSA et avait plus de 500 000 euros sur leurs comptes bancaires !

Un couple a été condamné pour fraude aux aides de la CAF, il avait perçu le RSA, malgré leurs 500 000 euros en banque. Heureusement, les autorités se sont rendu compte de leur acte frauduleux. Découvrez ce que la justice a réservé à ses fraudeurs sociaux.

publicité

Le couple a perçu le RSA en se faisant passer pour des personnes démunies

Le RSA ou Revenu de Solidarité Active revient exclusivement aux personnes n’ayant pas ou peu de ressources. Au-delà d’un certain plafond imposé par la CAF, un foyer ne sera pas éligible ou se verra perdre son droit. 

publicité

Ce qui aurait dû être le cas de ce couple, qu’on a accusé de fraude aux aides de la CAF. Il faut rappeler que pour bénéficier du RSA, un couple ne doit pas dépasser des ressources personnelles de 800 euros. Luttant contre la fraude sociale, la CAF vérifie ce montant, tout comme la nationalité, l’âge, la résidence ou l’absence de patrimoine important.

publicité

Fraude sociale : prise de mesure de la CNAF

Suite à un contrôle établi par la CNAF en 2021, 43 208 fraudes ont été détectées. Malheureusement, cela a porté préjudice d’une valeur de 309 millions d’euros à la caisse nationale. C’est justement lors du contrôle qu’ils ont démasqué le couple fraudeur aux aides de la CAF. 

publicité

Jugés le lundi 7 juin 2021, on a découvert que l’homme et sa femme avait déclaré 7 700 euros de revenus en 2016 et 2017. Pourtant, une somme de 500 000 euros a été découverte sur 11 comptes bancaires en leur nom. En dissimulant cela, ils ont pu percevoir d’autres aides à part le RSA. Pour s’expliquer, l’homme a stipulé que c’est son frère qui lui a demandé de vendre des matériels de travaux publics. Mais il n’y a eu aucune trace de ces prétendues ventes.

publicité

Qu’est-il arrivé au couple ?

Âgés respectivement de 36 ans et 25 ans, l’homme et sa femme ont chacun reçu des peines d’emprisonnement (6 et 18 mois). On leur a également demandé de rembourser la CAF d’un montant de 44 627 euros pour la fraude au RSA. Apparemment, l’administration fiscale pourrait également leur demander de payer leur dû qui est d’une valeur de 400 000 euros.

publicité

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.