Fraude fiscale. « Une intelligence artificielle apprenante » traque des milliers de piscines imposables non déclarées

Isabelle POTEL
6 Min Read

Une intelligence artificielle va pouvoir aider le gouvernement pour la lutte contre la fraude fiscale; Les résultats des premiers tests ont été probants. 

publicité

Repérage des piscines non déclarées : Une intelligence artificielle pour lutter contre la fraude fiscale

Dans la région du Languedoc-Roussillon, les autorités ont opté pour une intelligence artificielle pour lutter contre la fraude fiscale. Il s’agit d’une méthode innovante et sans précédent. Ils ont pris des données topographiques et des informations sur les impôts. En faisant cela, ils ont trouvé un très grand nombre de piscines non déclarées dans les jardins des maisons.

publicité

Parmi tous les départements de cette région, l’Hérault s’est révélé être celui qui avait le plus attiré l’attention. La raison en est simple : c’est là que se trouvaient le plus de ces piscines cachées. Ainsi, ces piscines n’étaient pas comptées quand il s’agissait de calculer combien d’argent les gens devaient payer en impôts pour leur maison et leur terrain. Cette initiative des autorités a donc permis de mettre en lumière un phénomène très intéressant concernant les piscines privées non déclarées.

publicité

La technologie joue un grand rôle dans notre quotidien

Pour repérer des piscines non déclarées, le gouvernement a lancé une méthode innovante. Il a utilisé des algorithmes d’intelligence artificielle pour lutter contre la fraude fiscale. Ces algorithmes ont examiné attentivement des images prises du ciel par l’IGN. Après avoir regardé ces photos, les algorithmes les ont comparées à des informations que le gouvernement avait déjà sur les paiements des impôts. Le projet a vu le jour en 2021. Au début, seulement neuf régions ont testé cette idée. Mais, voyant son efficacité, le gouvernement a décidé de l’appliquer dans tout le pays. 

publicité

Cette approche est vraiment maline parce qu’elle permet de découvrir des piscines non déclarées. Normalement, si vous avez une piscine, vous devez informer le gouvernement parce que cela peut affecter vos taxes. Avec ce système ingénieux, le gouvernement espère s’assurer que tout le monde paie sa part juste.

publicité

Intelligence artificielle : Les défis et les résultats obtenus face à la lutte contre la fraude fiscale

Au début, quand les experts ont commencé à utiliser l’intelligence artificielle pour lutter contre la fraude fiscale, ils ont rencontré quelques problèmes. L’IA ne confondait pas les bâches bleues avec les piscines. Heureusement,  l’IA a appris à reconnaître ces erreurs. Elle est devenue plus précise pour distinguer les vraies piscines des simples bâches. En un an, grâce à l’IA, les responsables ont pu trouver 140 000 piscines que les gens n’avaient pas déclarées. Ce dispositif a aidé à récupérer 40 millions d’euros.

publicité

Dans le département de l’Hérault, l’IA a été particulièrement efficace. Elle a repéré 7 200 piscines. Parmi elles, 5 000 n’étaient pas enregistrées. Cela signifie que leurs propriétaires n’avaient pas payé la taxe qu’ils devaient. En identifiant ces piscines, l’IA a aidé à s’assurer que tout le monde paie sa part. Cela est important pour que les services publics comme les écoles et les hôpitaux puissent fonctionner correctement.

publicité

L’importance de la déclaration fiscale et les perspectives futures

Cette intelligence artificielle a permis de lutter contre la fraude fiscale en repérant les piscines non déclarées. Ce travail important a aidé à découvrir non seulement des erreurs volontaires mais aussi des oublis. Souvent, les gens n’avaient pas pensé à dire qu’ils avaient une piscine chez eux. Heureusement, ils ont reçu une chance de corriger cette erreur. Ils devaient simplement informer les autorités dans un délai de 30 jours. Ainsi, ils pouvaient éviter de payer une amende. La réussite de cette méthode a encouragé les responsables à penser plus grand. Ils envisagent maintenant d’utiliser cette technique pour trouver des vérandas non déclarées. 

publicité

Les vérandas, tout comme les piscines, doivent figurer dans les déclarations pour les impôts. D’autres régions ont aussi adopté cette nouvelle approche. Un bon exemple vient des Pyrénées-Orientales. Là, ils ont découvert 1 114 piscines qui n’étaient pas enregistrées. Cela pourrait signifier environ 300 000 euros en plus pour les impôts. Cette aventure montre bien comment la technologie moderne peut améliorer la façon dont on gère l’argent public. Elle rappelle aussi à tous les propriétaires l’importance de bien déclarer ce qu’ils possèdent. En faisant cela, chacun contribue de manière juste et équitable au bien commun. N’oubliez donc pas de faire toutes vos déclarations au moment opportun. 

Share This Article
Follow:
Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .