Gastronomie : le roquefort et le camembert menacés d’extinction, découvrez pourquoi

Des chercheurs de l’Université Paris-Saclay alertent sur un problème qui pourrait faire disparaître des fromages célèbres.

Gastronomie le roquefort et le camembert menacés d'extinction, découvrez pourquoi

Selon les experts, le roquefort et le camembert pourraient disparaître de France. Cela est dû à l’utilisation de champignons qui ne peuvent plus se reproduire. En effet, cela perturbe la production de ces délices fromagers. Si cette situation persiste, elle pourrait avoir des conséquences sérieuses pour l’industrie du fromage.

publicité

Le roquefort et le camembert vont-ils vraiment disparaître ?

En France, la survie du roquefort et du camembert sur les plateaux de fromages est menacée. La production de ces délices fromagers est soumise à diverses exigences imposées par les industriels. Ils ont choisi des souches de champignons spécifiques pour répondre à ces critères. Toutefois, la pression exercée par le secteur agro-alimentaire pour produire en grande quantité a conduit à une sélection intense des champignons. Cela a abouti à une faible diversité de micro-organismes dans les fromages non fermiers et non protégés par une appellation d’origine protégée (AOP). Le CNRS souligne que cette situation pourrait compromettre la richesse microbiologique des fromages. Le roquefort et le camembert vont disparaître à cause de ce problème. 

publicité

Le roquefort et le camembert pourraient disparaître car la stratégie mise en place par les industries est très risquée. Les micro-organismes ont subi une réduction importante de leur diversité génétique en raison d’une sélection trop sévère. La chercheuse Jeanne Ropars au CNRS souligne que cette sélection intensive a conduit à la prédominance d’un seul individu. Cela n’est pas durable à long terme. Ce phénomène est fréquent lorsqu’on sélectionne de manière trop drastique des organismes. La réduction de la diversité génétique chez les micro-organismes pourrait avoir des conséquences à long terme sur la qualité. Le roquefort et le camembert pourraient disparaître de France, selon les experts. 

publicité

La raison qui pourrait faire disparaître le roquefort et le camembert

Pour élaborer les fromages bleus, le champignon « Penicillium roqueforti » est un acteur clé. Cependant, cette espèce de champignons présente quatre populations. Deux de ces populations sont considérées comme ‘sauvages’, intervenant dans la détérioration des fruits. Les deux autres populations sont domestiquées et utilisées spécifiquement dans la fabrication des fromages. Notamment, une souche est réservée aux producteurs de l’appellation d’origine protégée (AOP) Roquefort. Tandis que toutes les autres variétés de fromages bleus sont ensemencées avec une seule et même souche. Cette diversité influence la saveur et la qualité des fromages. Ainsi, cette situation aura un impact sur la production du roquefort et du camembert qui pourrait disparaître.

publicité

En pratique, ces micro-organismes ont deux modes de reproduction : sexuée et asexuée. Les producteurs ont privilégié la reproduction asexuée pour multiplier les champignons. Mais cela a des conséquences. En favorisant cette méthode, les champignons perdent la capacité de se reproduire avec d’autres souches. Cela entraîne la dégradation de la souche. Cette pratique limite l’apport de matériel génétique neuf. La dégénérescence compromet la qualité des champignons utilisés dans la fabrication des fromages. La préservation des différentes souches de champignons est cruciale pour maintenir la variété et la richesse des saveurs dans la production fromagère.

publicité

La meilleure mode de reproduction

En conséquence, ces champignons deviennent presque stériles avec le temps. Cela impacte significativement la production des fromages comme le roquefort et le camembert. Cela résulte du recours exclusif à la reproduction asexuée. La reproduction sexuée aurait permis l’introduction de nouveaux gènes. Cette absence de brassage génétique conduit à une accumulation de mutations défavorables, contribuant à la quasi-infertilité des champignons. Les experts soulignent l’importance de restaurer la reproduction sexuée pour préserver la diversité génétique. Ainsi, cela maintient la qualité et la variété des fromages emblématiques de la tradition française.

publicité

Voici le fromage le plus menacé

Les fromages bleus font face à une menace, selon des experts. Le camembert est particulièrement en danger, car il n’est inoculé qu’avec une seule souche de Penicillium camemberti dans le monde entier. Cette souche, utilisée depuis 1902, est maintenant copiée uniquement par multiplication végétale. Avant les années 1950, les camemberts présentaient des moisissures grises, vertes ou orangées. Mais l’utilisation de la souche de P. camemberti albinos a changé l’aspect du fromage. La situation actuelle suscite des inquiétudes pour la diversité et la survie de ces produits emblématiques français.

publicité

Après des années, la souche albinos a perdu sa capacité de reproduction des spores asexuées. Cela impacte la production de camembert. Cette souche pose des défis. Bien que l’AOP du camembert oblige les producteurs à l’utiliser. Ils se tournent désormais vers une deuxième espèce de champignons. Cette évolution pourrait modifier les produits du terroir français au fil du temps. Les enjeux de reproduction des champignons pourraient ainsi avoir de l’impact sur la production et la diversité des fromages emblématiques tels que le camembert.

publicité

Écris par Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .