Hausse de 4,6 % des aides CAF dès avril : Découvrez les allocations concernées !

Informez-vous sur les augmentations des prestations sociales en 2024 et ce que cela signifie pour vous.

Hausse de 4,6 % des aides CAF dès avril Découvrez les allocations concernées !

Chaque année, plusieurs prestations sociales sont revalorisées au 1ᵉʳ avril, en fonction de l’inflation. En 2024, cette revalorisation des aides de la CAF atteint 4,6 %.

publicité

Augmentation des allocations sociales en 2024 : Ce que les bénéficiaires doivent savoir

Chaque année, le montant des allocations sociales change, en fonction de l’augmentation des prix. Cette augmentation est calculée sur deux ans, en lissant les variations annuelles du prix à la consommation, excluant le tabac. Ainsi, les bénéficiaires s’attendent à cette hausse, mais attendent l’officialisation avec impatience. Le ministère du Travail, de la Santé et des Solidarités a récemment annoncé une augmentation de plusieurs prestations de la Caf. Parmi celles-ci, on retrouve l’Allocation aux adultes handicapés (AAH), la Prime d’activité, le Revenu de solidarité active (RSA), les Allocations familiales, et d’autres encore.

publicité

En parlant spécifiquement du RSA, ses montants au 1er avril 2024 connaissent une hausse. Actuellement, un allocataire célibataire reçoit 607,75 euros. Après la revalorisation, ce montant passera à 635,71 euros par mois. Pour un couple ou un allocataire avec un enfant, le montant sera de 953,56 euros. Si le couple a deux enfants, ce montant sera de 1 144,27 euros. Et pour un couple avec deux enfants, il sera de 1 334,98 euros. Il est important de noter que ces montants sont forfaitaires, ce qui signifie qu’ils peuvent varier selon différents critères. La composition du foyer, les ressources du ménage, ainsi que les aides au logement peuvent influencer le montant final perçu. Donc, les bénéficiaires des aides de la CAF doivent se ravir avec cette revalorisation en 2024.

publicité

Montants de l’AAH et de l’AEEH

Tous les mois, les Français qui ont un handicap reçoivent une aide appelée Allocation aux Adultes Handicapés (AAH). À partir du 1ᵉʳ avril 2024, le montant le plus élevé de cette allocation sera de 1 016,05 euros par mois. Si ces personnes ont un enfant invalide et qu’elles touchent également l’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé (AEEH), le montant de base de l’AAH sera de 149,26 euros. Cette aide financière est destinée à aider les personnes ayant des difficultés à travailler en raison de leur handicap. Elle peut être utilisée pour couvrir les dépenses quotidiennes, telles que la nourriture, le logement et les soins médicaux. L’AAH est un soutien important pour de nombreuses familles en France. 

publicité

Grâce à cette allocation, elles peuvent mieux subvenir à leurs besoins et à ceux de leurs enfants handicapés. La revalorisation de l’AAH, qui fait partie des aidesde la CAF au 1ᵉʳ avril 2024 est une nouvelle positive pour de nombreuses personnes en situation de handicap. Cela signifie qu’elles auront un peu plus d’argent chaque mois pour faire face à leurs dépenses. C’est un pas en avant vers une meilleure qualité de vie pour les personnes handicapées et leurs familles.

publicité

Revalorisation des aides de la CAF en 2024

À partir du 1ᵉʳ avril 2024, le montant de base mensuel utilisé pour calculer les allocations familiales, appelé Bmaf, sera de 466,44 euros. Cependant, il y a des variations dans les montants selon le nombre d’enfants dans la famille. Par exemple, pour les familles avec deux enfants, le montant des allocations familiales varie de 37,13 euros à 148,52 euros. Pour les familles avec trois enfants, le montant varie de 84,71 euros à 338,81 euros. Et pour les familles avec quatre enfants, cela varie de 132,28 euros à 529,10 euros. Si une personne décide de réduire ou d’arrêter son travail pour s’occuper d’un enfant, elle peut bénéficier de la Prestation Partagée d’Éducation de l’Enfant (PreParE), mais sous certaines conditions. Avec la revalorisation des aides de la CAF en 2024, les montants de la PreParE seront les suivants !

publicité

En cas d’arrêt total de l’activité professionnelle, la personne recevra 448,43 euros par mois. Pour une interruption de travail à mi-temps, le montant sera de 289,89 euros par mois. Et pour un arrêt de travail à temps partiel, compris entre 50 et 80 %, le montant sera de 167,22 euros par mois. Ces aides financières visent à aider les familles à subvenir aux besoins de leurs enfants. Elles leur permettent de mieux faire face aux dépenses liées à l’éducation et aux soins des enfants.

publicité

Revalorisation des aides de la CAF 2024 des aides Sociales : impact sur la prime d’activité et la prime de déménagement

L’augmentation des aides de la Caf touche également la prime d’activité. Pour une personne seule, le montant fixe passe de 595,25 à 622,63 euros par mois. La somme reçue peut varier selon la taille de la famille et les aides au logement. De plus, la prime de déménagement sera revue à la hausse le 1ᵉʳ avril 2024. À partir du troisième enfant, elle sera de 1 119,46 euros. Ainsi, le moins qu’on puisse dire est que la revalorisation des aides de la CAF est une bonne nouvelle en 2024.

publicité

 

Écris par Laura Laura