Hausse du prix du gaz en 2024 : jusqu’à 120 euros supplémentaires par an

Vos dépenses vont encore augmenter pour l’année 2024, car le prix du gaz va encore augmenter, une très mauvaise nouvelle pour les foyers précaires.

Hausse du prix du gaz en 2024 jusqu'à 120 euros supplémentaires par an

En 2024, il y aura la hausse du prix du gaz, cela aura un impact direct sur les factures énergétiques des consommateurs. La principale raison de cette hausse est le changement dans la fiscalité du gaz depuis le 1er janvier. Cette situation va encore avoir des répercussions négatives sur la vie des personnes à faibles revenus. Car ils ont du mal à boucler leurs fins de mois, mais cette hausse du prix du gaz va empirer leurs situations. De plus, son prix pourrait augmenter de 120 euros par an.

publicité

Les raisons de la hausse du prix du gaz en 2024

Sachez que la raison de cette hausse du prix du gaz en 2024 vient de l’augmentation de l’accise sur les gaz naturels à usage combustible. Alors, le prix du gaz passe de 8,45 euros à 16,37 euros par mégawattheure (MWh). Cette décision, issue d’un arrêté publié fin 2023, s’inscrit dans les efforts du gouvernement qui vise à réduire l’endettement de l’État. En plus, des leviers fiscaux s’ajoutent à la levée progressive des boucliers tarifaires sur l’énergie en 2021. Comme la suppression du dispositif Pinel et la réforme des retraites. L’examen des finances publiques met en lumière ces changements, avec des conséquences directes sur les factures des consommateurs.

publicité

Par ailleurs, l’impact de la hausse de l’accise sur les factures de gaz dépend du type d’offre souscrite. Les consommateurs avec des offres indexées sur le prix repèrent de la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Mais aussi ceux qui ont basculé à la suite de la fin des tarifs réglementés ne devraient pas subir de conséquences significatives. Cependant, pour ceux ayant des offres à prix fixe, l’augmentation de l’accise pourrait se traduire par une hausse d’environ 9,6 euros par MWh. Analysez les différentes situations pour comprendre comment ces changements tarifaires peuvent influencer vos dépenses énergétiques annuelles.

publicité

Les profils de consommateurs influent sur le prix du gaz

Les variations tarifaires induites par la hausse de l’accise diffèrent selon la consommation, la localisation et le type d’offre. Par exemple, un client utilisant le gaz pour le chauffage dans une maison pourrait voir sa facture augmenter d’environ 120 euros par an. De même, pour un utilisateur de gaz dans un appartement, l’augmentation pourrait être d’environ 70 euros par an. Ces exemples concrets montrent comment la hausse des prix du gaz affecte concrètement les foyers. Le prix varie en fonction de la consommation, du lieu de résidence, et du type de contrat souscrit.

publicité

De plus, la localisation géographique joue également un rôle crucial dans l’impact de la hausse des prix du gaz. Car les frais d’acheminement changent selon la distance du lieu de consommation au point d’échange gazier (PEG). Les consommateurs en zone 1 peuvent anticiper une augmentation selon leur type de contrat. Cependant, pour les autres zones, l’augmentation du tarif est graduée, avec la zone 6 étant 6 % plus chère que la zone 1. Donc, examinez attentivement votre localisation géographique pour évaluer l’impact de cette hausse sur vos factures.

publicité

Nouvelles tendances énergétiques

À part les augmentations du prix du gaz, il est important de voir les nouvelles tendances énergétiques qui pourraient influencer les factures. En effet, actuellement, il y a beaucoup d’alternatives à part le gaz. Comme les énergies renouvelables, les appareils écoénergétiques, ou encore des contrats flexibles adaptés à leurs besoins. Ces alternatives peuvent réduire l’impact de la hausse des prix sur vos factures énergétiques. Mais cela va aussi contribuer à la transition vers des modes de consommation plus durables et économiques à long terme.

publicité

Alors, comprendre les évolutions futures du marché énergétique est crucial pour anticiper les changements des prix du gaz. Les initiatives gouvernementales, les avancées technologiques, et les changements dans la demande globale peuvent influencer les prix énergétiques. De ce fait, les consommateurs doivent rester informés sur les nouvelles tendances et des politiques énergétiques selon le secteur. Cette démarche va vous aider pour ajuster votre consommation et vos choix d’énergie en conséquence. Ainsi, vous allez minimiser l’impact financier des changements à venir.

publicité

L’électricité : prochain défi tarifaire

En effet, les consommateurs doivent se préparer à un défi tarifaire supplémentaire lié à l’électricité. Car il a le retour du taxe intérieure de consommation finale sur l’électricité (TICFE), renommée « fraction perçue sur l’électricité, ». Cette taxe s’ajoute aux hausses de prix attendues en 2024. D’ailleurs, les ménages sont encouragés à voir des alternatives énergétiques moins chères pour anticiper ces changements.

publicité

La hausse des prix du gaz en 2024 nécessite une approche proactive de la part des consommateurs. En explorant de nouvelles tendances énergétiques comme les énergies durables et anticiper les évolutions du marché. N’oubliez surtout pas que le prix de l’énergie évolue constamment, vous devez vous adapter.

Écris par Christine