Électricité : La mauvaise nouvelle est tombée, 21 millions de foyers verront leur facture EDF augmenter en février

L’annonce de Bruno Le Maire ce jeudi sur France Info a été claire. Une hausse tarif réglementé élétricité 2024 est prévue dès le 1er février à venir. Cette hausse des TRV est de 10% et le ministère de l’Économie et des Finances estime une petite augmentation qui se fera petit à petit jusqu’en 2026. L’entrée en vigueur de la réforme pour EDF est aussi une contrainte qui affirme une telle hausse.

hausse tarif réglementé élétricité 2024

Une hausse tarif réglementé électricité 2024 est prévue pour février, touchant ainsi beaucoup de foyers sur divers aspects au quotidien.

publicité

Tarif d’électricité réglementé : des hausses pour 2024

Pour les années à venir, surtout 2024, une augmentation sera constatée sur les tarifs réglementés de vente d’électricité ou TRV. Beaucoup de ménages sont touchés par cette hausse et il faut rappeler qu’en France, le TRV change 2 fois par mois. Ce changement est réalisé en février et en août chaque an, donc pour 2024, cette hausse est pour le mois de février.

publicité

Le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Mairie espère que cette hausse 10% ne sera pas moins. Présent sur France Info jeudi dernier, il confirme une telle augmentation du coût de l’électricité. C’est donc une confirmation pour les prochains changements sur le budget de chaque ménage français. Vous devez donc vous préparer pour ne pas vous tromper sur vos calculs de budget mensuel. La hausse des tarifs de l’élétricité pour 2024 est donc un fait mai qui demande d’être réglementée prochainement.

publicité

Une annonce sur la hausse des tarifs d’électricité : pas de surprise

Il faut quand même avouer que cette annonce n’était pas une surprise. En février comme en août 2023, une hausse des prix était déjà constatée dont une augmentation de 10 et 15%. Cette hausse a touché 21 millions de foyers d’EDF.

publicité

Emmanuelle Wargon, présidente de la Commission de la régulation de l’énergie a déjà fait le calcul sur les TRV. Elle a donc conclu que la hausse tarif réglementé élétricité 2024 est déjà estimée à 10% dès février. Avant l’application d’un bouclier tarifaire et avec les conditions actuelles sur le marché, cela doit s’appliquer. Cette situation s’annonce prochainement et ce sera pour deux années de suite (2024 et 2025).

publicité

Pourtant, des démarches comme un blocage des prix et une conférence en rapport avec la hausse des prix d’énergie ont été réclamés. Même avec des relances, aucun résultat n’a été attribué aux partis politiques d’opposition. C’est donc à l’État que revient le devoir de trouver une solution pour tout stabiliser.

publicité

Hausse tarif réglementé électricité 2024 : les potentiels impacts

Sur les marchés des énergies, le prix actuel est de 100 euros le mégawattheure. Mais avec le mode de calcul du TRV qui se base sur les conditions de marchés et les demandes d’Arenh, le prix est réduit à 42 euros. Les fournisseurs alternatifs de l’électricité produite par EDF proposent ainsi ce prix.

publicité

Toutefois, la situation n’est absolument pas stable vu une telle fonctionnalité du fait du TRV qui varie selon les prix en cours sur le marché de gros. Pour les prix du MWh, début 2022, il a augmenté à plus de 250 euros. C’est un fait qui touche presque tous les plans et qui demande une intervention. À ce stade, l’État doit intervenir pour rassurer les clients qui utilisent l’électricité comme énergie usuelle au quotidien.

publicité

La hausse du tarif réglementé d’élétricité en 2024 pourrait donc en effet avoir des conséquences plus directes pour les utilisateurs. Même si certains sont déjà pour l’énergie verte, l’électricité tient toujours une grande place dans chaque foyer. De plus, une telle hausse peut engendrer des répercussions sur le budget mensuel des ménages. Avec un tel fait, une rectification pour les années à venir doit être prévue.

Pas de hausse à partir de 2026 sur les tarifs d’électricité, mais une stabilisation des prix

Mais cette situation n’est plus pour 2026 ce qui est avantageux pour chaque ménage. L’État et l’EDF ont signé un accord qui vise à modifier les règles sur le tarif réglementé. Ainsi, le prix moyen de l’électricité va se stabiliser à 70 euros le MWh. Cela touche toute l’électricité nucléaire qui provient de l’EDF. L’État confirme donc une assurance sur une « protection permanente » des clients EDF. Avec une tarif réglementé de l’électricité, la hausse est inévitable pour 2024.

Même si les hausses sont à venir pour deux ans venir, il y aura une stabilité pour 2026. L’augmentation des tarifs d’électricité pour 2024 est un fait pour les ménages français. Un incontournable qui est déjà annoncé, mais avec une évolution prévue, pour bientôt. Les confirmations de Bruno Le Maire sur la stabilité des prix pour les ménages sont donc applicables à partir de 2026.

Écris par Laura Laura