Héritage : Quelles sont les modifications apportées au paiement des droits de succession à partir du 1ᵉʳ février?

Dès le 1ᵉʳ février 2024, les héritiers pourront bénéficier de facilités de paiement simplifiées grâce à un décret publié fin décembre.

Héritage Quelles sont les modifications apportées au paiement des droits de succession à partir du 1ᵉʳ février

Découvrez comment un récent décret, opérationnel dès février, allège les contraintes liées au paiement des frais de succession pour les familles endeuillées. En effet, on va vous dévoile la nouvelle règle pour le paiement des droits de succession.

publicité

Nouvelle règle de paiement des droits de succession

Un tout nouveau décret a été annoncé le 28 décembre 2023 dans le Journal officiel ! Et il va changer les règles pour aider les gens à payer les frais de succession quand quelqu’un décède. D’ailleurs, c’est pour cela qu’on s’intéresse ici à la nouvelle règle de paiement des droits de succession. Le mot « succession » signifie toutes les choses et l’argent que quelqu’un laisse derrière lui quand il s’en va. Et parfois, payer tout l’argent que l’on doit au gouvernement peut être difficile. Alors, pour aider, il y a ce décret, qui est comme une nouvelle série de règles. Ces règles commencent à fonctionner en février 2024. Elles sont là pour rendre les choses plus faciles pour les gens qui ont besoin de plus de temps pour trouver tout l’argent dont ils ont besoin.

publicité

Difficultés liées au paiement des droits de succession : nouvelle règle !

Lorsqu’une personne de la famille décède, la succession peut devenir un sacré problème. De plus, payer l’argent que l’on doit au gouvernement dans ces moments-là peut être très difficile pour la personne qui reçoit les biens. Le coût total de ces paiements, que l’on doit faire au Trésor public, peut être très grand ! Surtout parce qu’il faut le faire dans les six mois qui suivent la mort de la personne.

publicité

Heureusement, il y a une solution. Les gens qui doivent payer cet argent peuvent demander de l’aide au gouvernement. Ils peuvent demander au ministère des Finances, qu’on appelle aussi Bercy, s’ils peuvent avoir plus de temps pour payer. c’est une bonne nouvelle pour les gens qui ont du mal à payer tout de suite. Cela permet de rendre les choses un peu moins difficiles. Il s’agit d’une nouvelle règle de paiement des droits de succession ! Plusieurs personnes seront ravies.

publicité

Facilités de paiement simplifiées

Autrefois, quand quelqu’un voulait obtenir de l’argent pour payer les frais de succession, c’était un peu compliqué. Il y avait des règles strictes à suivre. Mais voici une bonne nouvelle : un tout nouveau décret rend tout cela beaucoup plus simple. Avant, les personnes qui demandaient de l’argent et le gouvernement qui donne cet argent avaient un délai de quatre mois pour s’organiser. Maintenant, avec ce nouveau décret, qui commence à fonctionner à partir du 1ᵉʳ février 2024, les choses changent.

publicité

D’abord, le délai global de quatre mois devient deux mois pour le comptable public qui doit s’occuper de la demande. Cela signifie qu’il a moins de temps pour dire si c’est possible ou non. Ensuite, la personne qui demande de l’argent a maintenant plus de temps, quatre mois de plus après que le gouvernement a dit oui, pour préparer tout ce qui est nécessaire. Il s’agit d’une nouvelle règle applicable à partir du 1ᵉʳ février.

publicité

Nouvelles modalités et possibilité de demande en ligne

Une avancée significative a été réalisée en ce qui concerne la possibilité de faire une demande de crédit en ligne. Avant, la demande de crédit devait être attachée à la déclaration de succession sur une feuille de papier. Cependant, grâce au décret du 28 décembre 2023, il est désormais également possible de formuler cette demande en ligne : Force est de constater que cela simplifie grandement les démarches. Et ce, notamment via le site impots.gouv. Par ailleurs, il est essentiel de noter que bien que cette option en ligne soit prévue, sa mise en place concrète pourrait prendre un certain temps. D’ailleurs, la date limite pour sa mise en œuvre est fixée au plus tard le 1ᵉʳ janvier 2027. Cette évolution offre aux héritiers une alternative pratique et moderne pour faire face aux défis financiers liés aux droits de succession.

publicité

En tout cas, il faut admettre que cette nouvelle règle sur le paiement des droits de succession est une bonne nouvelle pour beaucoup de français. En résumé, le décret du 28 décembre 2023 apporte des transformations importantes aux procédures liées aux facilités de paiement lors des successions. Il permet une réponse plus rapide aux demandes de crédit. Il prolonge les délais pour constituer les garanties, et ouvre la voie à une demande en ligne future. Tous ces changements visent à alléger les héritiers des contraintes financières immédiates lors d’une période déjà délicate.

publicité

 

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.