Hiver glacial : Marina est privée de chauffage, « Il fait 13 degrés chez moi » 

Marina, fonctionnaire à Lyon, révèle un choix audacieux ! Il s’agit de renoncer volontairement au chauffage dans son nouvel appartement pour des raisons financières.

Hiver glacial Marina est privée de chauffage, Il fait 13 degrés chez moi 

Les 13°C de l’appartement de Marina près de Lyon ne sont pas le fruit du hasard. Effectivement, Marina est privée de chauffage durant l’hiver près de Lyon !

publicité

Les choix économiques de Marina privée de chauffage durant l’hiver à Lyon !

Marina, une femme de 31 ans qui travaille comme fonctionnaire de police et habite à Ambérieux-en-Dombes, une petite ville près de Lyon, a pris une décision inhabituelle pour faire face à ses dépenses mensuelles. Récemment devenue propriétaire de son nouvel appartement, elle a délibérément choisi de ne pas utiliser le chauffage pendant l’hiver. Cette décision courageuse a été motivée par les défis financiers auxquels elle est confrontée. Avec un salaire mensuel de 1 700 euros, Marina doit faire face à une série de charges importantes. Un prêt immobilier de 700 euros par mois représente une part importante de ses dépenses. En plus de cela, elle doit couvrir les frais de mutuelle, les coûts de déplacement ! Ainsi que les dépenses liées à l’énergie, l’eau et l’électricité. Même les besoins de son chat ajoutent une pression financière supplémentaire.

publicité

En partageant son histoire avec Actu Lyon le 26 décembre, Marina espère sensibiliser les gens aux réalités auxquelles de nombreuses familles sont confrontées. Sa décision de renoncer au chauffage en hiver est un exemple frappant des sacrifices que certaines personnes doivent faire pour boucler leurs fins de mois. En dépit des défis, Marina reste déterminée et espère que son histoire encouragera une prise de conscience sur les difficultés financières auxquelles de nombreuses personnes sont confrontées au quotidien. Pour rappel, Marina est privée de chauffage pendant l’hiver à Lyon !

publicité

Le quotidien sans chauffage de Marina

Cette propriétaire récente explique qu’elle consacre une partie substantielle de son salaire à assurer le bien-être de son compagnon félin. Dans son appartement de 50 m², situé à moins d’une heure de son lieu de travail, la température maintenue est de 13°C, un choix motivé par des considérations économiques. Effectivement, Marina s’est privée de chauffage durant l’hiver à Lyon ! Même si elle n’a pas encore de voisins, Marina témoigne de sa résilience face à la froideur ambiante ! Et ce, en optant pour des solutions alternatives.

publicité

Elle raconte son quotidien : « Je travaille beaucoup, alors je ne suis pas souvent chez moi. Quand j’arrive, je mets vite une polaire, une grosse robe de chambre et cela suffit. » En plus de ces habitudes, elle utilise des astuces simples telles que des grosses chaussettes, une bouillotte, des boissons chaudes le matin et le soir, et même le maintien du four ouvert après utilisation.

publicité

Marina privée de chauffage durant l’hiver à Lyon : L’optimisation budgétaire

Marina dit ouvertement qu’elle se sent fière de vivre dans un endroit où il n’y a pas de chauffage. Son choix a un but clair : elle veut avoir plus d’argent à sa disposition. Pour rappel, Marina s’est privée e chauffage durant l’hiver à Lyon pour faire des économies ! En décidant de ne pas chauffer son appartement en hiver, elle espère économiser de l’argent sur les factures d’énergie. Elle pense même pouvoir récupérer une partie de cet argent lorsqu’elle paiera ses factures.

publicité

Selon les estimations d’Engie, qui est une entreprise qui fournit de l’électricité en France, chaque degré de moins peut permettre d’économiser beaucoup d’argent, jusqu’à 7%. Cela signifie que Marina espère économiser de l’argent en gardant son appartement un peu plus frais. Elle croit que cette décision est une façon intelligente de gérer son argent et de faire des économies pour l’avenir.

publicité

La quête de la décence et du bien-être animal

Bien que les recommandations préconisent une température idéale de 19°C pour les pièces à vivre, Marina maintient son appartement à 13°C ! C’est-à-dire bien en dessous de ces normes. Elle préfère ne pas avouer ouvertement que ses choix sont principalement motivés par des contraintes financières. C’est un équilibre délicat entre le confort du chauffage et la satisfaction de posséder son propre bien tout en veillant au bien-être de son chat. Sa détermination à maintenir son niveau de vie, illustre les sacrifices faits par certains pour atteindre la propriété ! Et ce, même au détriment du confort thermique ! Tout en assumant des responsabilités financières et affectives envers leurs animaux de compagnie.

publicité

En conclusion, le récit de Marina souligne la réalité financière à laquelle de nombreuses personnes sont confrontées, les poussant à prendre des décisions radicales pour joindre les deux bouts. Son choix délibéré de vivre sans chauffage en hiver, bien que contraignant, témoigne de sa détermination à maintenir un équilibre budgétaire ! Tout en préservant le bien-être de son chat. C’est un exemple poignant des compromis auxquels certaines personnes sont prêtes à consentir pour atteindre des objectifs financiers et personnels. Pour rappel, Marina s’est privée de chauffage durant l’hiver à Lyon !

 

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.