Huile d’olive : la terrible nouvelle vient de tomber, les consommateurs n’en reviennent pas !

Mauvaise nouvelle ! Face à la sécheresse en Espagne, qui est le premier producteur mondial d’huile d’olive, une hausse de prix de cet ingrédient est donc inévitable. On vous en dit plus dans la suite de l’article.

Huile d’olive : la terrible nouvelle vient de tomber, les consommateurs n’en reviennent pas !

C’est une nouvelle qui ne risque pas de faire des heureux. Depuis peu, on fait face à une hausse des prix de l’huile d’olive.

publicité

La baisse de production

Depuis quelque temps, l’Espagne rencontre un véritable problème. La sécheresse persiste dans le pays et cela impacte donc la production de l’huile d’olive. Car même si les feuilles de l’olivier s’allongent lorsque la pluie tombe afin de réduire la surface de photosynthèse, il ne peut échapper aux conséquences que laissent la sécheresse.

publicité

Sur le territoire, les habitants font face à une absence de pluie depuis plus de 30 mois maintenant. Un cas que partage également d’autres producteurs d’olive comme l’Italie ou encore la Grèce. Cela laisse donc des impacts à la production de l’huile d’olive.

publicité

Cette année, elle est en chute libre. Alors que l’Espagne a produit 1,5 millions de tonnes l’année précédente, la production a diminué de 620 000 tonnes pour la récolte 2022-2023.

publicité

Les stocks d’huile d’olive en Europe du Sud a également chuté à 205 000 tonnes alors qu’un mois plutôt, elle s’élevait à 265 000 tonnes.

publicité

En outre, cette baisse de production laisse des conséquences tant sur l’approvisionnement que sur les prix. De même, cette chute risque également d’avoir des répercussions sur l’économie régionale. Ce secteur est donc vulnérable face aux changements climatiques.

publicité

Une hausse de prix de l’huile d’olive

L’inflation touche plusieurs secteurs et celui de l’huile d’olive ne peut pas faire exception. Les producteurs doivent faire face aux prix élevés de l’énergie, mais aussi aux taux d’intérêt élevés qui freine la consommation.

publicité

Par conséquent, une hausse de prix de l’huile d’olive est donc inévitable dans toute l’Europe. En seulement un an, le prix est passé de 3,60 à 6,48 euros le kilo. Les données de Ycharts montrent qu’il s’agit d’une hausse de 80%. Une augmentation qui n’a pas du tout fait plaisir aux consommateurs de cet ingrédient incontournable.

publicité

Rappelons que la saison de récolte d’olive débutera à la fin du mois de septembre prochain. Elle ne s’achèvera qu’au début du mois de février 2024. De ce fait, les consommateurs doivent donc se préparer à une pénurie d’huile d’olive à la rentrée qui marque le début de cette récolte d’olive.

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.