Impôt sur la fortune immobilière : Voici pourquoi il coûte de plus en plus cher aux propriétaires

Le nombre de contribuables assujettis à l’impôt sur la fortune immobilière a augmenté de 23 % en 5 ans.

Impôt sur la fortune immobilière : Voici pourquoi il coûte de plus en plus cher aux propriétaires

L’impôt sur la fortune immobilière vaut plus cher, faisant le bonheur des finances publiques. De plus en plus de propriétaires sont concernés chaque année. Découvrez son évolution sur les deux dernières années.

publicité

Qui sont les personnes assujetties à l’impôt sur la fortune immobilière ou IFI ?

Un contribuable est assujettis à l’IFI, qui est de plus en plus cher, si son patrimoine immobilier vaut plus de 1,3 million d’euros. Cette valeur est nette des dettes déductibles. Il s’avère que ce seuil a été maintenu depuis 2012. Dans l’année 2022, l’impôt sur la fortune immobilière a concerné près de 164.000 contribuables, qui ont rapporté 1,8 milliard d’euros dans les caisses du gouvernement. 

publicité

Flambée des prix de l’immobilier partout en France

D’après les données statistiques de l’INSEE, les prix de l’immobilier en France ont augmenté de 22 % en métropole dans les dernières années. Pour Lyon, Paris et Bordeaux, les prix ont haussé de plus de 50 %. De ce fait, de plus en plus de propriétaires dépassent tous les ans le seuil d’imposition à l’IFI. D’ailleurs pour 2022, la France a enregistré 11.000 nouveaux contribuables qui l’ont franchi.

publicité

Si les foyers dont le patrimoine est inférieur à 2,5 millions d’euros ont progressé de 6,3 %, ils constituent 74 % des contribuables à l’IFI. Les 26 % restants ont enregistré un patrimoine de plus de 2,5 millions d’euros. Et tous sont contraints de faire face à l’augmentation du coût de l’impôt sur la fortune immobilière.

publicité

Plus d’indexation de l’IFI depuis 10 ans : augmentation du coût de l’impôt

Il faut savoir que le gel du barème progressif de l’impôt sur la fortune a entraîné un taux plus élevé et un coût plus cher. Entre 2013 et 2023, le taux a fortement progressé de plus de 12,5 %. Actuellement, si vous possédez un patrimoine immobilier d’une valeur de 4 millions, vous devez payer 25.690 euros d’IFI. Pourtant, s’il y a eu une revalorisation, durant les 10 dernières années, vous auriez dû débourser que 23.200 euros d’impôt. De ce fait, le gel de l’impôt a entraîné une hausse de facture à près de 2.500 euros. 

publicité

Il s’avère que l’année précédant 2023, plus de la moitié des gros contribuables ont payé plus de 192.000 euros. Quant aux petits contribuables, plus de la moitié ont payé moins de 3.900 euros.

publicité

Écris par Thomas

Après différentes expériences dans les médias régionaux chez Actu Toulouse, puis dans les médias nationaux chez L'Equipe et Canal+, j'ai intégré l'équipe éditoriale de Linternaute.com en 2022 en tant que responsable du service finances personnelles. Je m'occupe de la retraite, des impôts, de l'épargne, de l'immobilier, de la banque et des assurances.