Impôt sur le revenu : Quel est ce virement du fisc en votre faveur prévu le 15 janvier ?

Attention, un virement de crédits et réduction d’impôts aura lieu très bientôt. Il s’agit d’une avance de 60% pour les personnes concernées.

Impôt sur le revenu : Quel est ce virement du fisc en votre faveur prévu le 15 janvier ?

Le virement de l’avance des crédits et réductions d’impôt est prévu ce 15 janvier. Faites-vous partie des personnes concernées ?

publicité

Que sait-on à propos de ce virement de l’avance des crédits et réductions d’impôts ?

Avis aux personnes pouvant bénéficier des crédits ou réductions d’impôt. Un virement de l’avance de ces dispositifs est prévu très prochainement. Et cela sera effectué sur vos comptes bancaires.

publicité

Notons qu’à ce jour, près de 9 millions de personnes profitent de ces crédits et réduction fiscaux. Plus précisément, le virement de l’avance sera distribué dès ce lundi 15 janvier 2024. Ceux qui peuvent en bénéficier devraient donc s’y préparer.

publicité

Rappelons qu’en France, il existe plusieurs situations qui font qu’un contribuable bénéficie de ces crédits et réductions. Par exemple, les personnes qui sont redevables aux impôts et qui ont recours à une femme de ménage peuvent bénéficier de cette réduction de ce crédit d’impôt. De même, si vous avez une assistante maternelle pour garder votre enfant, vous pouvez bénéficier de ces dispositifs.

publicité

Pour terminer, les personnes ayant fait des dons à une association ou à un parti politique ont aussi droit à ce virement.

publicité

Le virement d’une avance de crédits et réductions d’impôts de 60%

À titre informatif, cette fameuse avance qui s’apprête à glisser dans les comptes bancaires des bénéficiaires est mise en place depuis que le prélèvement à la source a pris effet. Il s’agit d’un virement anticipé libellé « AVANCE CREDIMPOT » et vient de la DGFiP Finances publiques.

publicité

L’avance en question correspond à 60% du montant total des crédits et/ou réductions d’impôt dont vous bénéficiez durant la déclaration de mai 2023. Une déclaration sur les revenus et les dépenses éligibles de l’année précédente (2020).

publicité

Vous pouvez notamment voir ce montant sur votre avis d’impôts de juin 2023.

publicité

Faites des vérifications !

Pour être sûr que le virement soit bien effectué sur votre compte bancaire, il convient de procéder à certaines vérifications. Il est important que les coordonnées bancaires restent les mêmes et ne soient pas erronées sur l’espace particulier du bénéficiaire disponible sur Impots.gouv.fr.

Sur ce même endroit, vous pouvez notamment jeter un coup d’œil sur un document qui met en avant le montant des crédits ou réductions d’impôts dont vous bénéficiez.

Par ailleurs, les bénéficiaires vont prochainement recevoir des mails pour prévenir ce virement. Certains l’ont déjà reçu, mais d’autres non. Si vous aussi vous n’avez pas encore reçu ce mail, il faut rester patient.

Cela peut s’expliquer par le fait que votre avance soit à moins de 8 euros. À noter qu’en 2023, le montant moyen de l’avance sur crédits et réductions d’impôts est fixé à 624 euros.

Les différences entre la réduction et le crédit d’impôt ?

Il ne faut pas confondre le crédit et la réduction d’impôt. Certes, on les lie souvent mais sachez qu’ils ne sont pas identiques. Toutefois, dans tous les cas, ils ont tous les deux le but d’alléger les dépenses fiscales.

Dans le détail, une réduction d’impôt consiste à enlever un certain montant de votre impôt. Cela n’est pas appliqué, dans le cas où la personne est imposable. Quant au crédit d’impôt, son rôle dépend du fait que la personne soit faiblement ou non imposable.

Pour le premier cas, il y a un remboursement de la différence. Concrètement, il faut que l’impôt soit inférieur au crédit d’impôt pour bénéficier de ce remboursement.

Pour ce qui est du crédit d’impôt appliqué lorsque la personne est non imposable, la totalité du crédit d’impôt est remboursée.

Quelles dépenses permettent de bénéficier de ces avantages fiscaux ?

Comme nous l’avons mentionné plus haut, il existe plusieurs dépenses qui vous permettent de bénéficier des crédits ou des réductions d’impôt. En plus des frais de garde des enfants ou encore les dons que vous faites auprès des associations, sachez qu’il est tout à fait possible de profiter de ces avantages fiscaux si l’on dépense pour les frais de scolarisation des enfants à charge.

De même, le versement d’une prestation compensatoire dans le cadre d’un jugement de divorce permet aussi d’en bénéficier. Aussi, les personnes ayant touché des pensions alimentaires versées à un ascendant peuvent aussi profiter de cet avantage.

En outre, il existe plusieurs situations qui nous permettent de bénéficier des crédits et des réductions d’impôt. Et ces personnes pourraient donc être concernées par le virement d’avance qui a lieu très bientôt. Rappelez-vous, ce virement se passera le 15 janvier prochain.

Écris par Pauline

Journaliste généraliste de Laplasturgie. Journaliste web, presse écrite et édition.
Formé comme monteur de télévision au Centre universitaire de formation au journalisme.