Immobilier locatif : bientôt une exonération d’impôt des revenus au bout de 10 ans ?

Offre locative en baisse, propriétaires découragés. Découvrez des solutions pour relancer l’investissement immobilier.

Impôt sur les revenus locatifs Y aura-t-il une exonération pour les biens détenus depuis 10 ans

Propriétaires freinés, solutions novatrices de la Fnaim et de l’Unpi pour dynamiser le marché locatif. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’exonération d’impôt sur des revenus locatifs.

publicité

Les défis actuels du marché locatif

Les personnes qui possèdent des maisons hésitent maintenant à les louer à d’autres à cause de plusieurs problèmes. Il y a le danger que les locataires ne paient pas leur loyer, des règles qui limitent la location des maisons énergivores !Et des autorisations spéciales nécessaires dans certaines villes comme Marseille ou Bordeaux, ce qui préoccupe les propriétaires. D’ailleurs, le président de la Fédération Nationale de l’Immobilier (Fnaim), Loïc Cantin, indique aussi que les impôts deviennent de plus en plus lourds ! Surtout à Paris, où la taxe foncière a augmenté de beaucoup. Selon la Fnaim, l’offre de maisons à louer a chuté de façon alarmante, de 59%, au cours des cinq dernières années. Cela crée une situation difficile, et il est crucial de rétablir la confiance des propriétaires.

publicité

Pour remédier à cela, une idée innovante a été proposée. Elle consiste à permettre aux personnes qui achètent des maisons maintenant de ne pas payer d’impôts sur l’argent qu’elles gagnent en les louant pendant dix ans. Après ces dix ans, elles ne paieraient plus d’impôts sur l’argent gagné de la location. Cette approche pourrait encourager les propriétaires à louer leurs maisons à long terme. La Fnaim n’est pas la seule à suggérer des idées pour rendre le marché locatif attractif. Une autre organisation, l’Union nationale des propriétaires immobiliers (Unpi), a récemment suggéré de remplacer un impôt par un autre. Ils pensent qu’il serait mieux de taxer seulement les maisons qui ne rapportent rien, comme les œuvres d’art ou les yachts. Cela pourrait aider à redynamiser le marché de la location. L’exonération d’impôt sur des revenus locatifs est une bonne chose.

publicité

Propositions innovantes pour encourager l’investissement : exonération d’impôt sur des revenus locatifs ?

Une idée toute nouvelle pour encourager les gens à investir dans des maisons serait de ne pas leur demander de payer d’impôts sur l’argent qu’ils gagnent en les louant. Il s’agit de l’exonération d’impôt sur des revenus locatifs. La bonne nouvelle, c’est qu’ils pourraient profiter de cette maison, la louer, et ne pas payer d’impôts sur l’argent qu’ils gagnent pendant les dix premières années. Après ces dix années, ils n’auraient plus à payer d’impôts sur l’argent qu’ils gagnent en louant la maison! C’est comme une récompense pour avoir investi et loué pendant une longue période. Le président de la Fédération Nationale de l’Immobilier (Fnaim), Loïc Cantin, explique que cette idée aiderait beaucoup. Il dit que cela aiderait à maintenir un grand nombre de maisons disponibles à la location. En fait, cela encouragerait les personnes qui possèdent ces maisons à les louer pour une longue période. Il se souvient également d’une idée qui a été utilisée en 1994, appelée le dispositif Balladur. 

publicité

En résumé, cette idée toute neuve pourrait rendre les maisons disponibles à la location pendant une plus longue période. Vous aidez beaucoup de monde en rendant les maisons disponibles à la location. Et en retour, nous ne vous demanderons pas beaucoup d’impôts sur l’argent que vous gagnez en les louant. Cela pourrait rendre les propriétaires très heureux et encourager davantage de personnes à investir dans l’immobilier.

publicité

Autres propositions pour attirer les propriétaires

La Fnaim n’est pas la seule organisation à proposer des mesures visant à rendre le marché locatif attractif pour les propriétaires. L’Union nationale des propriétaires immobiliers (Unpi) a récemment suggéré une alternative à l’Impôt sur la fortune immobilière (IFI). Ils préconisent la substitution de l’IFI par un Impôt sur la fortune improductive ! Et cela est similaire à celui appliqué aux œuvres d’art ou aux yachts. 

publicité

Concrètement, seuls les biens non rentables seraient assujettis à cet impôt, d’où son appellation d’Impôt sur la fortune improductive. Cette proposition vise à exclure l’immobilier locatif de l’assiette de l’IFI ! Laissant les résidences principales et secondaires soumises à cet impôt. Une telle approche pourrait débloquer le marché locatif actuellement enrayé. Donc, l’exonération d’impôt sur des revenus locatifs est une excellente solution.

publicité

Perspectives pour l’avenir du marché locatif : exonération d’impôt sur des revenus locatifs

En conclusion, restaurer la confiance des bailleurs nécessite une approche multifacettes. Les propositions innovantes, telles que l’exonération d’impôts sur les revenus locatifs et la réforme de l’IFI, s’avèrent cruciales pour revitaliser le marché locatif. Ces mesures pourraient non seulement encourager les propriétaires à investir à long terme ! Mais également stimuler l’offre locative, répondant ainsi à la demande croissante de logements. Il est essentiel que ces propositions soient étudiées en profondeur et implémentées de manière équilibrée ! Favorisant ainsi un marché locatif dynamique et équitable pour toutes les parties prenantes. Donc, l’exonération d’impôt sur des revenus locatifs est une bonne solution.

publicité

 

Écris par Pauline

Journaliste généraliste de Laplasturgie. Journaliste web, presse écrite et édition.
Formé comme monteur de télévision au Centre universitaire de formation au journalisme.