Impôts 2024 : 6 millions de contribuables doivent absolument déclarer cette prime pour éviter des sanctions

Les Français sont dans la période de déclaration de revenus. Ils oublient parfois de déclarer cette prime, qui est pourtant importante.

Impôts 2024 : 6 millions de contribuables doivent absolument déclarer cette prime pour éviter des sanctions

La prime de partage de la valeur (PPV) est une récompense versée aux employés. C’est une reconnaissance pour leur contribution à la croissance de l’entreprise. Initialement, elle a été connue sous le nom de « prime Macron ». En général, cette prime est exonérée d’impôts. Cependant, la déclaration de la prime de partage de la valeur est très importante. En 2023, 522 509 entreprises ont versé la PPV à leurs employés.

PPV : tout savoir sur cette prime

La prime de partage de la valeur est une aide financière offerte par les employeurs à leurs employés. Elle est conçue pour récompenser les contributions à la croissance de l’entreprise. Il faut savoir que cette prime est largement exonérée d’impôts. Et elle doit être déclarée sur la déclaration de revenus. Ainsi vous éviterez des complications fiscales.

La PPV est destinée à plusieurs types de travailleurs. Cela comprend les salariés en CDI, CDD, à temps plein ou partiel. Les agents publics, les intérimaires et les travailleurs handicapés liés à un État en font également partie. Cela signifie que presque tous les employés peuvent potentiellement bénéficier de cette aide financière.

Prime de partage de la valeur : la déclaration est obligatoire

D’abord, c’est l’employeur qui fixe le montant de la PPV.  Ensuite, la somme peut être versée deux fois par an. Cependant, il ne faut pas dépasser les plafonds totaux d’exonération. Ces plafonds sont de 3 000 euros ou 6 000 euros. En moyenne, les salariés perçoivent une PPV de 885 euros. La PPV est exonérée d’impôts pour certains travailleurs. Le salaire net de ces derniers doit être inférieur à 4 100 euros.

Les salariés ont l’obligation de déclarer la PPV. Pour cela, ils doivent indiquer le montant de la prime sur leur déclaration de revenus. Ils peuvent le faire dans la case 1AD, « Prime de partage de la valeur exonérée ». La PPV est exonérée d’impôts dans certains cas. Cependant, il faut tout de même la déclarer.

L’impact de la déclaration de la PPV

La déclaration de la prime de partage de la valeur impacte la valeur des impôts. En effet, le fisc ne va pas prendre en compte cette somme déclarée. Le calcul de l’impôt ne prend en compte que les revenus d’activité réels. Un exemple est nécessaire pour mieux comprendre ce mécanisme. Un contribuable touche une PPV de 500 euros. Son revenu d’activité est de 25 000 euros. S’il déclare sa PPV, le calcul ne va prendre que 24 500 euros. Dans le cas contraire, le fisc prend en compte l’intégralité des revenus d’activité. Ainsi, le calcul prendra en compte 25 000 euros. Cela peut augmenter la charge fiscale du contribuable.

En outre, le montant de la PPV peut dépasser les 3 000 euros. Puis, un accord d’intéressement a été mis en place. Dans ce cas, les salariés doivent également cocher la case « 1AV – Majoration du seuil d’exonération ». Les autres ne doivent pas toucher cette case.

Écris par Christine