Impôts 2024 : ces dépenses liées au grand âge donnent accès à des avantages fiscaux

Le saviez-vous, vous pouvez économiser sur vos impôts avec les dépenses liées au vieillissement.

Impôts 2024 : ces dépenses liées au grand âge donnent accès à des avantages fiscaux

Obtenez des avantages fiscaux en déclarant correctement les dépenses liées au vieillissement ou à la dépendance pour les personnes âgées.

Avantages fiscaux : les dépenses liées aux personnes âgées !

Si vous avez fait face à des dépenses en 2023 pour répondre aux besoins d’un membre de votre foyer vieillissant ou en perte d’autonomie, vous pourriez bénéficier d’un avantage fiscal en 2024. Cet avantage fiscal s’applique à certaines dépenses, que vous soyez imposable ou non. Explorez alors dans les paragraphes suivants les avantages fiscaux liés aux dépenses des personnes âgées.

Avantages fiscaux et personnes âgées: Types de dépenses réduisant vos impôts en 2024

Trois catégories de dépenses en particulier peuvent réduire vos impôts en 2024. Tout d’abord, les frais liés à l’emploi d’une aide-ménagère ou d’un garde-malade à domicile. Ensuite, les dépenses d’installation d’équipements pour personnes âgées ou dépendantes dans votre logement. Enfin, les frais de séjour en maison de retraite ou en Ehpad. Le crédit d’impôt s’applique aux deux premières catégories ! Tandis que la réduction d’impôt concerne la dernière. Si vous payez peu d’impôt, il est préférable d’avoir supporté des dépenses des deux premières catégories ! En effet, seul le montant excédant vos impôts sera remboursé.

Dépenses éligibles au crédit d’impôt

Les frais engagés pour l’emploi d’une aide à domicile peuvent être pris en compte pour le crédit d’impôt lié aux services à la personne. Ce crédit d’impôt s’applique également aux services rendus en dehors de votre domicile. Par exemple, l’accompagnement lors de vos déplacements ou la livraison de repas, s’ils font partie d’une offre globale de services à domicile. Des prestations de téléassistance ou de visioassistance peuvent également être incluses. Et ce, si un membre de votre foyer est âgé ou handicapé et a besoin d’une aide personnelle ou d’une aide à la mobilité. Voilà pourquoi il est important de connaître les avantages fiscaux lié aux dépenses des personnes âgées.

Dépenses d’équipement du logement et frais de séjour en Ehpad

Si vous avez installé des équipements d’accessibilité pour les personnes âgées ou handicapées dans votre résidence principale en 2023, vous avez droit à un crédit d’impôt remboursable. De même, si vous avez adapté votre logement à la perte d’autonomie, vous pouvez bénéficier de ce crédit d’impôt, sous certaines conditions. Les frais d’hébergement et de dépendance payés pour un séjour en maison de retraite, Ehpad ou établissement de soins de longue durée peuvent également être pris en compte. Cependant, la réduction d’impôt sur ces frais n’est applicable que si vous payez des impôts.

Il est important de noter que si vous remplissez votre déclaration en ligne, vous devez indiquer vos dépenses liées au vieillissement ou à la dépendance dans la rubrique « Réductions et crédits d’impôt ». Si vous utilisez les formulaires papier, vous devez les inscrire dans votre déclaration de revenus n° 2042 ! En parallèle, vous pouvez aussi les inscrire dans une déclaration complémentaire n° 2042 RICI. Malgré les avantages fiscaux offerts, cette aide n’est pas accessible aux personnes âgées aux revenus modestes ! En effet, il s’agit d’une réduction d’impôt non remboursable. Bien qu’un amendement visant à transformer ce dispositif en crédit d’impôt ait été proposé, il n’a pas été retenu dans le texte final en raison de son coût pour les finances publiques. 

 

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.