Impôts : attention, il ne vous reste plus que peu de temps pour corriger votre déclaration de revenus

Il ne reste plus que quelques jours pour faire la correction de votre déclaration de revenus. Une fois la date limite passée, il devient plus difficile de la corriger.

Impôts : attention, il ne vous reste plus que peu de temps pour corriger votre déclaration de revenus

Attention, la date limite pour la correction de votre déclaration de revenus est proche. Faites-le le plus tôt possible !

publicité

Que peut-on corriger sur la déclaration de revenus ?

Comme chaque année, les Français doivent remplir leur déclaration de revenus. Et dans le cas où il y a certaines erreurs, sachez que le service de correction reste à votre disposition pendant un certain temps. En effet, il y a une date limite à respecter si vous désirez apporter quelques modifications dans votre déclaration de revenus.

publicité

Pour les revenus perçus en 2022, la correction peut donc se faire jusqu’au 6 décembre 2023. Plus précisément, il ne vous reste plus quelques jours pour la rectifier. Et il convient de mentionner qu’il y a plusieurs points que vous corrigez sur votre déclaration de revenus, avant cette date limite.

publicité

Si, par exemple, il y a une erreur dans les charges, vous pouvez la corriger. De même, on peut également rectifier les informations qui peuvent être utiles dans le calcul des réductions ou des crédits d’impôt, mais aussi de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI).

publicité

Date limite pour la correction de la déclaration de revenus : comment y procéder ?

Bien évidemment, il y a une certaine démarche à suivre pour corriger votre déclaration de revenus. Pour ce faire, il faut vous connecter à votre espace particulier sur le site des impôts, impots.gouv.fr. 

publicité

Puis, il faut vous identifier à l’aide de votre propre numéro fiscal. Pour cela, il suffit de vous rendre sur le portail qui se trouve en haut de la première page de la dernière déclaration de revenus. Il vous faut également votre mot de passe dans cette démarche.

publicité

Par la suite, il faut cliquer sur la mention « Accéder à la correction en ligne ». Il est notamment important de cocher les cases des montants que vous souhaitez apporter.

publicité

Un recalcul de votre montant aura lieu

Comme l’a révélé le portail en ligne d’informations du ministère de l’Économie et des Finances, le montant de l’impôt de la personne qui a souhaité corriger sa déclaration de revenus sera, de nouveau, calculé « après traitement ».

publicité

Ainsi, il n’est pas rare qu’après la correction, la somme change. Dans certains cas, il est possible que le montant diminue. Ainsi, vous bénéficierez donc d’un remboursement qui aura lieu « dans les jours qui suivent la réception du nouvel avis ». C’est ce qu’a révélé le ministère.

Mais si, en revanche, le montant de l’impôt augmente, dans ce cas, « une date limite de paiement vous sera indiqué sur le nouvel avis ».

Quelles sont les informations qu’on ne peut pas rectifier ?

Il convient de dire que certaines informations contenues dans notre déclaration de revenus ne peuvent pas être corrigées. Et ce, même avant la date limite.

C’est le cas, par exemple, des éléments en rapport à l’état civil ou encore de votre situation familiale. En effet, on ne peut pas rectifier des détails sur le mariage ou encore le pacs du contribuable. De même, il est impossible de corriger l’adresse de résidence fiscale au 1er janvier 2023.

Il convient aussi de mentionner qu’on ne peut pas rectifier les rubriques de la déclaration sociale des indépendants (DSI). Dans ce cas-ci, vous devez vous rendre auprès des organismes sociaux tels que Urssaf ou MSA.

Après la date limite, peut-on toujours apporter une correction à la déclaration des revenus ?

Que vous ayez opté pour des déclarations en papier en ligne, il convient de procéder aux rectifications avant la date du 6 décembre, qui est la date limite de correction. Une fois cela passé, il peut être assez compliqué de procéder à une rectification de votre déclaration de revenus en cas de besoin. De plus, cela peut prendre beaucoup de temps.

En effet, une réclamation doit être faite, et le délai prendra fin le 31 décembre 2025. Pour faire cette réclamation, il y a deux options à choisir pour le contribuable. Il peut le faire en écrivant à l’administration fiscale, par exemple. Pour cela, il suffit d’utiliser la messagerie sécurisée de l’espace particulier à la rubrique « Je signale une erreur sur le calcul de mon impôt ».

Sinon, la personne concernée peut aussi faire cette réclamation via un courrier destiné à son centre des finances publiques. Ce courrier doit contenir les coordonnés du contribuable ainsi que son numéro fiscal. De même, il convient de mentionner le motif de cette réclamation et d’y mettre une signature manuscrite.

Écris par Christine