Impôts : Bientôt une taxe foncière pour les locataires sera mise en place ?

Les locataires devraient payer une partie de la taxe foncière. C’est la proposition de Sylvain Grataloup. Ce dernier est le président de l’Union nationale des propriétaires immobiliers.

Impôts : Bientôt une taxe foncière pour les locataires sera mise en place ?

Actuellement, les locataires ne paient pas de taxe foncière. Ce sont les propriétaires et les usufruitiers s’en chargent. Sylvain Grataloup veut que cette situation change. Le président de l’UNPI plaide pour une taxe foncière pour les locataires. Sylvain Grataloup souhaite une telle réforme. Pour lui, cela permet de rééquilibrer les finances publiques.

Une taxe foncière envisagée pour les locataires

Sylvain Grataloup a accordé un entretien à Europe 1. Il veut une répartition plus équitable de la taxe foncière. Ensuite, il a souligné que cette proposition n’est pas nouvelle. En effet, tous les occupants payaient la taxe d’habitation autrefois. Sa suppression en 2023 a été une erreur. Seule une catégorie de la population finance les services publics. La taxe foncière a augmenté de 3,9 % en 2024. Le Président de l’UNPI souhaite la mise en place d’une taxe foncière pour les locataires.  

Taxe foncière : La nécessité d’un financement collectif

Pour Grataloup, un financement collectif est nécessaire pour les services publics. Cela concerne surtout les nouvelles mobilités et les transports. Il critique l’actuelle situation où seuls les propriétaires se chargent de financer ces services. Il considère que cela est injuste. Il souhaite que les locataires contribuent également à la taxe foncière.

Par ailleurs, il souligne l’impact positif que les propriétaires bailleurs ont sur l’économie. Ils logent des concitoyens et rénovent les immeubles. Il critique ceux qui sont propriétaires de biens non-productifs. Par exemple, les yachts ou les œuvres d’art. Pour lui, ces biens ne contribuent pas aux impôts. Il considère que ces derniers devraient également contribuer à la taxe foncière.

L’avenir de la taxe foncière

Grataloup envisage une réforme de cette taxe. Ce changement mettrait en place une taxe foncière pour les locataires. Pour lui, cela est comme une simple justice. Le président l’UNPI veut que les locataires contribuent à aider les pouvoirs publics. Ainsi, la taxe foncière devrait être un impôt collectif. Cela signifie qu’il doit être financé par tous les occupants des logements.

Cette réforme pourrait poser des défis. Notamment, en termes de collecte des impôts et de perception par le public. Cependant, surmonter ces défis est possible selon lui. D’abord, il faut une bonne communication. Ensuite, il faut également une volonté politique de rééquilibrer les finances publiques.

En somme, Sylvain Grataloup envisage un nouvel avenir. Un avenir où la taxe foncière serait perçue par tous les occupants des logements. Il considère que cette réforme serait juste. Et elle est aussi bénéfique pour l’économie et les finances publiques.

Écris par Pauline

Journaliste généraliste de Laplasturgie. Journaliste web, presse écrite et édition.
Formé comme monteur de télévision au Centre universitaire de formation au journalisme.