Impôts : Découvrez tout ce qui change pour les particuliers en 2024

Cette année, il n’y a pas de gros changements pour vos impôts. Quelques ajustements peuvent réduire votre impôt.

Impôts : Découvrez les effets inattendus des saisies ATD du fisc

Cette année, il n’y a pas beaucoup d’ajustements pour vos impôts. Mais, il y a quelques changements qui peuvent réduire les impôts des particuliers 2024. Ces ajustements aident à compenser l’inflation. Il est important de rester au courant des modifications possibles dans vos impôts. Ces ajustements peuvent varier selon votre situation.

publicité

Impôts des particuliers 2024 : voici les changements

La loi de finances apporte des changements aux impôts des particuliers 2024. Cela concerne les réductions d’impôt. En effet, ces ajustements entreront en vigueur principalement en 2025, lors de l’imposition des revenus de 2024. Cependant, la nouveauté importante pour cette année est l’indexation de 4,8 % du barème progressif de l’impôt. Ces ajustements sont conçus pour prendre en compte l’évolution des prix. Ainsi, ils permettent d’aider ceux qui ont des revenus plus faibles. Cela signifie que certains pourraient bénéficier d’une réduction d’impôt supplémentaire en raison de cette indexation. Il est essentiel de comprendre ces modifications pour anticiper leur impact sur votre situation financière et fiscale.

publicité

Cette année, une indexation vise à compenser l’augmentation des prix. Cela pourrait entraîner des économies d’impôt si vos revenus n’ont pas augmenté autant. En dehors de cela, les règles fiscales restent les mêmes qu’en 2023. Vous continuerez à bénéficier des mêmes exemptions fiscales sur vos revenus. Ainsi, vous pourrez déduire les mêmes dépenses et réductions d’impôt. En plus, vous pourriez obtenir un petit avantage si vous avez fait un don. Ces changements sur les impôts des particuliers 2024 visent à aider les gens à garder plus d’argent dans leur poche. C’est une façon pour le gouvernement de rendre le système fiscal plus juste et d’encourager les comportements positifs. Il est important de comprendre ces changements pour mieux gérer au mieux vos finances.

publicité

Impôts des particuliers 2024 : les changements sur la décote et l’abattement

Pour aider ceux qui paient peu d’impôts, le gouvernement a augmenté de 4,8 % la réduction d’impôt accordée. Si votre impôt brut est inférieur à 1 929 euros ou 3 191 euros, vous pouvez en bénéficier. Le montant de cette réduction est calculé en soustrayant une partie de votre impôt brut à 873 euros ou 1 444 euros. Par exemple, si votre impôt brut est de 1 200 euros et que vous êtes célibataire. Vous aurez une réduction de 330 euros. Cela fera descendre votre impôt à 870 euros. Cette réduction est automatiquement appliquée par le fisc avant d’ajuster les autres déductions et crédits d’impôt. Cela signifie que vous paierez moins d’impôts sur la somme restante après avoir utilisé cette réduction. Ces changements sur les impôts des particuliers 2024 auront des impacts sur leur vie quotidienne.

publicité

Pour aider les personnes âgées et les personnes malades avec peu d’argent, le gouvernement a augmenté l’abattement sur leurs revenus. Si vous avez gagné moins de 27 670 euros l’année dernière. Vous pouvez bénéficier de cette aide. Le fisc déduit automatiquement 2 746 euros de vos revenus si vous avez gagné jusqu’à 17 200 euros. Et, 1 373 euros si vous avez gagné entre 17 201 euros et 27 670 euros. Si votre mari ou femme est aussi âgé ou malade, le montant sera doublé. Cela signifie que vous paierez moins d’impôts sur ce qu’il vous reste à la fin.

publicité

La revalorisation de la déduction

Les avantages fiscaux sur les salaires, les pensions de retraite et les frais déductibles sont désormais augmentés de 4,8 %. Cela signifie que vous pouvez déduire 10 % de votre salaire ou pension avant de calculer vos impôts. De plus, les frais déductibles sont également augmentés de ce pourcentage. Si vous avez des enfants à charge, les économies d’impôts liées à leur présence sont aussi augmentées de 4,8 %. Par exemple, si vous aviez droit à un abattement de 1000 euros pour chaque enfant, ce montant serait maintenant de 1048 euros. Cependant, le montant total des avantages fiscaux que vous pouvez obtenir reste plafonné à 10 000 euros par foyer fiscal.

publicité

Les bonus

En 2023, vos dons aux associations qui aident les personnes en difficulté donnent droit à une réduction d’impôt de 75 %. Cela signifie que si vous donnez 1000 euros, vous pouvez déduire 750 euros de votre impôt sur le revenu. Si vous donnez plus de 1000 euros, le montant supplémentaire est déductible à 66 %. Les dons excédentaires et ceux faits à d’autres organisations caritatives bénéficient également d’une réduction d’impôt de 66 %. Cela signifie que si vos revenus imposables sont de 30 000 euros. Vous pouvez déduire jusqu’à 20 % de ce montant.

publicité

Une nouveauté intéressante concerne les dons aux associations féministes pour l’égalité femmes-hommes. Ils peuvent bénéficier désormais d’un bonus de 66 %. Cette mesure est en vigueur depuis le début de l’année 2023. De plus, si vous avez fait un don à la Fondation du patrimoine entre le 15 septembre et le 31 décembre 2023. Vous pouvez bénéficier d’un bonus de 75 %, dans la limite de 1 000 euros. Cette mesure s’applique spécifiquement aux dons destinés à la restauration d’édifices religieux en danger. Les autorités ont décidé d’augmenter temporairement le taux de réduction d’impôt de 66 % à 75 %. Il est important de noter que cette mesure est limitée dans le temps et s’applique jusqu’en 2025.

publicité

Écris par Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .