Impôts : N’oubliez pas de faire une déclaration de vos revenus complémentaires au risque d’une sanction !

Pendant la déclaration de 2024, il est impératif pour vous de ne pas oublier de déclarer les revenus complémentaires.

Impôts N'oubliez pas de faire une déclaration de vos revenus complémentaires au risque d'une sanction !

Chaque année, la déclaration des revenus est une étape à ne pas manquer. Mais avant de faire la déclaration, il est important de comprendre les subtilités. Notamment la déclaration des revenus complémentaires. Dans le cas où vous ne déclarez pas ces revenus, les conséquences pourraient être très graves. 

Déclaration des revenus complémentaires : les revenus de la vente en ligne

La vente en ligne est devenue une activité courante pour de nombreuses personnes. Cependant, beaucoup de ces personnes oublient qu’en atteignant un certain seuil, des revenus complémentaires doivent être déclarés. En effet, dès qu’un certain seuil est atteint, il est impératif de faire la déclaration de ces revenus complémentaires. Sur les plateformes des ventes en ligne, dès que les revenus dépassent un certain montant ou un nombre de transactions, la déclaration est obligatoire. Telles que les plateformes, Vinted, eBay ou Leboncoin. Les personnes doivent prendre en compte que les petits gains peuvent être soumis à l’impôt. D’ailleurs, l’administration fiscale dispose désormais de moyens efficaces pour traquer ces revenus.

Déclaration des revenus complémentaires : les revenus de la location de biens

La location de biens est une autre source de revenus complémentaires souvent sous-estimée. Par ailleurs, il existe des seuils en dessous desquels la déclaration n’est pas obligatoire. Cependant, dès que ces seuils sont dépassés, la déclaration devient impérative pour ces revenus complémentaires. De plus, les personnes doivent aussi comprendre que les locations de trajets via des applications telles que BlaBlaCar sont concernées par ces règles.

Sécurité accrue pour l’administration fiscale

Effectivement, l’administration fiscale dispose désormais de moyens plus efficaces pour traquer les revenus non déclarés, y compris les revenus complémentaires. Cela est possible grâce à l’avènement de la numérisation et des outils informatiques, les plateformes en ligne sont tenues de fournir des rapports annuels sur les transactions de leurs utilisateurs. Cette démarche permet à l’administration fiscale de croiser les données et de détecter les personnes qui oublient de déclarer leurs revenus. 

Stratégies de gestion fiscale

Dans ce contexte, il est important pour les personnes de mettre en place des stratégies de gestion fiscale efficaces pour optimiser leur situation financière tout en respectant la loi. Par exemple, ils peuvent planifier les ventes en ligne pour rester en dessous des seuils de déclaration. De plus, ils peuvent aussi utiliser des régimes fiscaux avantageux. Tels que le micro BIC pour les revenus locatifs. Pour finir, les personnes peuvent consulter des professionnels de la fiscalité pour bénéficier de conseils personnalisés. Grâce à ces conseils, vous pouvez minimiser la charge fiscale tout en évitant les problèmes avec l’administration fiscale.

Écris par Christine