Impôts sur le revenu 2023 : Combien paierez-vous en moins avec la hausse du barème ?

Isabelle POTEL
3 Min Read

Face à l’inflation, le gouvernement a décidé d’augmenter le barème. Découvrez le taux d’impôts sur le revenu que vous devez payer ?

publicité

Une hausse de 5,4% des seuils

En novembre 2022, le gouvernement a mis en place un projet de loi de finances de 2023. Dans ce projet, il avait inclus la modification des barèmes fiscaux pour cette année.

publicité

Notons que tous les ans, l’État Français analyse l’augmentation des prix à la consommation pour connaître son barème fiscal. Ainsi, pour 2023, le budget a fait monter tous les seuils de 5,4%. Une augmentation qui correspond à l’inflation de l’année dernière qui, selon l’Insee, est estimée à plus 5,2%.

publicité

Impôt sur le revenu : combien vous devez payer face à la hausse du barème ?

Cette hausse de 5,4% s’applique à tous les seuils, peu importe la situation familiale dans laquelle vous vous trouvez. Ce que vous devez payer dépend notamment de votre quotient familial. De même, on calcul l’impôt sur le revenu en fonction du barème.

publicité

Pour 2023 :

publicité

Si le quotient familial est inférieur à 10 777 euros, il n’y a pas d’impôts.

publicité

Si le quotient familial est entre 10 778 et 27 478 euros, vous devez 11% d’impôts.

publicité

Si le quotient familial est entre 27 479 et 78 570 euros, il y a 30% d’impôts à régler.

publicité

Si le quotient familial est entre 78 571 et 168 994 euros, 41% d’impôts.

Enfin, pour un quotient familial de plus de 168 994 euros, vous devez 45% d’impôts.

Rappelons qu’en 2022, on avait estimé à 10 225 euros le seuil maximal de non imposition, pour les revenus de 2021. Cette année, suite à l’exonération de 552 euros de revenus d’impôts supplémentaire, ce seuil s’est élevé à de 10 777 euros. Si donc vous êtes célibataire, n’avez pas d’enfants et que vous n’avez gagné que pas plus de 10 777 euros en 2022, vous n’aurez pas à payer d’impôts sur le revenu.

De même, une personne qui touche le SMIC ne paie pas non d’impôts suite à la revalorisation des seuils d’imposition en 2023. S’il n’y avait pas cette revalorisation, elle aurait dû payer 129 euros.

Il est aussi important de savoir que si vos revenus ont augmenté de 5,4% l’année dernière, le taux de l’impôt que vous devez reste le même que celui de 2022. En revanche, si vos revenus ont augmenté de plus de 5,4%, le taux d’impôts augmente également.

Share This Article
Follow:
Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .