Impôts sur le revenu : Où déclarer l’AAH ?

Vous vous demandez comment déclarer l’AAH dans vos impôts ? Voici ce que vous devez savoir.

CAF : Voici les conditions et démarches pour obtenir l'Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) 

Évitez les tracas de la déclaration d’impôts avec l’AAH avec cette case particulière ! Découvrez pourquoi elle n’a pas à être déclarée.

Faut-il déclarer l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ?

Vous vous demandez si vous devez déclarer l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) aux impôts ? Pas du tout ! L’AAH est une prestation sociale qui ne nécessite pas d’être déclarée. Il n’y a pas de case spécifique pour l’AAH dans la déclaration de revenus. C’est ce qu’a découvert une lectrice récemment.

L’AAH et les impôts : ce qu’il faut savoir

Si vous êtes perdu à chercher où déclarer votre AAH dans vos impôts, ne vous inquiétez pas. En fait, l’AAH fait partie des « prestations et aides à caractère familial ou social » qui ne sont pas imposables. C’est ce que rappelle la Direction Générale des Finances Publiques sur impots.gouv.fr. 

Dans la brochure pratique de la déclaration des revenus de 2023, la DGFiP mentionne clairement que l’AAH, ainsi que d’autres allocations similaires, ne doivent pas être mentionnées dans la déclaration. Ces allocations sont classées parmi les « allocations diverses » et « rémunérations accessoires ». Donc, vous n’avez pas à les déclarer sur les lignes allant de 1AJ à 1DJ. En effet, il n’y a pas de case à cocher pour déclarer l’AAH. Il est crucial de connaître cette information pour éviter des tracas.

Les allocations à ne pas déclarer

Outre l’AAH, il existe d’autres allocations qui ne doivent pas être déclarées aux impôts. Parmi elles, on retrouve les aides au logement telles que l’APL, l’ALS, et l’ALF, ainsi que les allocations familiales. De plus, des allocations spécifiques telles que l’AEEH, l’ASF et l’allocation de rentrée scolaire ne nécessitent pas d’être déclarées. Il en va de même pour des prestations telles que l’AJPP, la PAJE, et d’autres allocations similaires. Donc, pour ces prestations, comme avec l’AAH, il n’y a pas de case à cocher pour déclarer. En résumé, toutes les allocations versées par la CAF ne sont pas imposables et ne doivent pas être déclarées aux impôts.

Case à cocher pour l’AAH: Comment déclarer simplement ?

En conclusion, si vous recevez des allocations telles que l’AAH ou d’autres aides sociales, ne vous inquiétez pas à propos de leur déclaration aux impôts. Ces prestations font partie des « prestations et aides à caractère familial ou social » qui ne sont pas imposables. Par conséquent, vous n’aurez pas à les mentionner dans votre déclaration de revenus. Simplifiez-vous la vie en évitant de chercher une case inexistante pour déclarer ces allocations !

 

Écris par Inès Denne