Impôts : Tout savoir sur votre déclaration

Voici un guide complet sur les avantages fiscaux pour les parents, des pensions alimentaires aux frais de scolarité des enfants étudiants !

Impôt Tout savoir sur votre déclaration

Obtenez des conseils pratiques pour maximiser vos déductions d’impôts en matière de garde d’enfants. Découvrez aussi ce qu’il faut savoir sur la déclaration de revenus concernant les enfants à charge.

Calcul des déductions pour la garde d’enfants

Le nouveau service de déclaration en ligne est désormais disponible depuis le 11 avril 2024. À l’approche de la date butoir fin mai, des interrogations peuvent surgir. Pour répondre à ces questions, Ouest-France a organisé une session de questions-réponses avec des experts de la Division fiscalité des particuliers de la Direction régionale des Finances publiques de Bretagne et d’Ille-et-Vilaine, le mardi 7 mai dernier. Une interrogation fréquente concerne le calcul des déductions pour une assistante maternelle.

Pour commencer, revenons aux bases. Les frais engagés pour la garde des enfants de moins de 6 ans au 1ᵉʳ janvier de l’année des revenus peuvent donner droit à un crédit d’impôt de 50 %. Ces frais de garde sont plafonnés à 3 500 € par enfant  ! Ou bien, plafonné à 1 750 € en cas de résidence alternée.

Déductions fiscales et pension alimentaire

Une autre question porte sur la possibilité pour un fils vivant chez ses parents de déduire une pension alimentaire de ses impôts. Lorsque l’enfant est rattaché fiscalement, aucune déduction n’est possible. En revanche, si les enfants vivent sous le toit des parents mais sont fiscalement indépendants, ces derniers peuvent déduire une pension alimentaire. Cette déduction est basée sur un forfait incluant nourriture et logement, établi à 3 968 € par an. L’enfant, quant à lui, doit déclarer cette pension alimentaire sur sa propre déclaration.

Avantages fiscaux pour les étudiants à l’étranger

Une question concernant un étudiant au Japon soulève des interrogations sur les déductions possibles dans cette situation. Lorsque l’enfant est rattaché à la déclaration fiscale des parents, ces derniers bénéficient de certains avantages, notamment une augmentation du nombre de parts fiscales et une réduction d’impôts liée aux frais de scolarité. Cependant, les sommes versées ne peuvent pas être déduites en tant que pension alimentaire.

Déclaration de revenus et enfants à charge : Autres questions sur les déductions fiscales

D’autres questions abordent des sujets variés. Par exemple, le loyer payé pour le logement d’un enfant étudiant n’est pas déductible des impôts. Concernant l’aide financière apportée à un enfant majeur, elle n’est pas déductible si l’enfant est déjà pris en compte dans la déclaration fiscale des parents. En revanche, si l’enfant n’est pas rattaché au foyer fiscal, la pension alimentaire versée est déductible dans certaines limites. Enfin, les revenus d’un enfant étudiant, tant qu’ils ne dépassent pas un certain seuil, ne nécessitent pas d’être déclarés.

En somme, la déclaration fiscale peut soulever diverses questions, mais des réponses claires permettent de naviguer à travers les différents aspects des déductions et des avantages fiscaux.

 

Écris par Pauline

Journaliste généraliste de Laplasturgie. Journaliste web, presse écrite et édition.
Formé comme monteur de télévision au Centre universitaire de formation au journalisme.