ATTENTION Impôts : Bientôt une baisse pour les classes moyennes, qui sont les concernés ?

Les impôts des classes moyennes peuvent faire l’objet d’une réduction, c’est la promesse du chef de l’État. Pour bénéficier de cette baisse, on doit bien sûr remplir certains critères.

ATTENTION Impôts : Bientôt une baisse pour les classes moyennes, qui sont les concernés ?

Emmanuel Macron a promis une baisse des impôts pour les classes moyennes. Mais qui seront concernés par ce dispositif ?

publicité

Baisse d’impôts pour les classes moyennes : comment ça marche ?

Payer les impôts peut être difficile à procéder pour certains ménages. Face à cela, Emmanuel Macron a donc pris une décision. Le président de la République avait promis une baisse d’impôts pour les classes moyennes. Ainsi, selon l’entrevue accordée à L’Opinion, ce sont les foyers ayant entre 1 500 et 2 500 euros de revenus par mois qui pourraient bénéficier de cette réduction.

publicité

Nul doute que cette nouvelle mesure plaira à certains. Elle concerne donc les Français qui doivent payer leurs impôts à l’administration fiscale. Parmi les bénéficiaires de cette baisse d’impôts pour les classes moyennes, on peut citer les célibataires dont les revenus nets mensuels s’élèvent à plus de 1 600 euros.

publicité

Ce dispositif qu’Emmanuel Macron tend à mettre en place touche surtout les personnes avec plus de 2 000 euros par mois de revenus et qui ne reçoivent plus d’aides sociales. Autrement dit, il concerne les « gilets jaunes », comme l’avait précisé RTL.

publicité

De son côté, L’Insee a affirmé que 68% des Français empochent moins de 2 500 euros par mois. Ainsi, nous pouvons conclure qu’un ménage sur cinq pourrait profiter de cette réduction d’impôts.

publicité

Rien n’est encore sûr !

Si Emmanuel Macron avait promis aux Français la baisse des impôts pour les classes moyennes, rien à ce sujet n’est encore certain. En effet, la forme de cette réduction est toujours à déterminer jusqu’à présent. 

publicité

Gabriel Attal avait affirmé en avril dernier que cette baisse peut se faire en plusieurs manières, soit comme une réduction des cotisations sociales sur les salaires ou bien une réduction directe du fisc de la personne.

publicité

Par ailleurs, en plus de cette mesure, Emmanuel Macron avait également promis la révision du système de donations, pour les classes moyennes. Toutefois, ce dispositif ne sera certainement pas mis en place cette année. Il pourrait entrer en vigueur l’année prochaine, s’il n’y a pas de changements.

publicité

Mais pour le moment, rien n’est donc encore sûr. Les contribuables n’attendent qu’une chose, qu’on leur donne plus d’informations au sujet de ces nouvelles mesures concernant les impôts.

Écris par Laura Laura