Impôts : Voici les revenus qu’il n’est pas nécessaire de déclarer

Avant de faire votre déclaration d’impôts, jetez un coup d’œil sur ce récapitulatif des aides sociales et revenus exonérés d’impôt. 

Impôts Voici les revenus qu'il n'est pas nécessaire de déclarer

C’est le moment de se renseigner sur les aides sociales et les revenus exonérés d’impôt. En effet, la déclaration fiscale pour chaque contribuable de 2023 est pour bientôt. 

publicité

Déclaration d’impôts : De nombreux aides sociales et revenus sont exonérés

À partir du mois prochain commence la déclaration d’impôts pour chaque contribuable. Cette étape est très importante et tout le monde doit la faire. Pour rendre cette tâche un peu plus facile, nous avons préparé un résumé qui comprend toutes les aides sociales et les types de revenus exonérés d’impôts. Il y a beaucoup d’informations qui pourraient vous surprendre agréablement. Pour information, selon l’endroit où vous vivez, vous aurez jusqu’au 23 mai ou jusqu’au 6 juin pour faire votre déclaration. 

publicité

Nous avons fait une liste complète contenant mes aides de l’État et d’autres types de revenus que vous n’allez pas déclarer. Cela pourrait vous aider à ne pas vous tromper et à être sûr de ce que vous faites. Cette liste est là pour vous guider et vous assurer que vous ne payez pas plus d’impôts que nécessaire. Prenez donc le temps de bien la lire, car cela pourrait vraiment faire une différence pour vous cette année.

publicité

Il faut respecter un plafond pour les activités à temps partiels

Vendre sur Leboncoin, Vinted, ou Once Again peut vous emmener à payer des impôts. Si vous ne le souhaitez pas, il ne faut pas gagner plus de 3.000 euros dans l’année grâce à ces ventes. Deuxièmement, il ne faut pas faire plus de 20 ventes sur ces sites pendant l’année 2023

publicité

En parlant des étudiants qui travaillent, il existe aussi une règle spéciale pour eux concernant les impôts. Pour éviter de payer des impôts sur leur salaire, ils doivent faire attention à ne pas gagner trop d’argent. Le montant qu’ils peuvent gagner sans être taxés ne doit pas dépasser trois fois le salaire minimum mensuel. C’est une bonne nouvelle pour les étudiants car cela leur permet de travailler et d’étudier sans s’inquiéter trop des impôts. En plus, il est bon de savoir que l’argent qu’ils reçoivent pour leurs stages n’est pas soumis à l’impôt. Leur rémunération fait donc partie des aides sociales et revenus exonérés d’impôts. 

publicité

De multiples aides sociales et revenus sont exonérés d’impôts

En France, le gouvernement fournit des aides aux citoyens pour le logement. Il y a trois types principaux : l’aide personnalisée au logement, l’allocation de logement familiale, et l’allocation de logement sociale.  Cela fait également partie des aides et revenus exonérés d’impôts. Le gouvernement offre aussi d’autres types d’aide qui ne sont pas taxés. Par exemple, il y a la prime d’activité pour encourager les gens à travailler, les allocations familiales pour soutenir les familles avec enfants, l’allocation aux adultes handicapés et la prestation d’accueil du jeune enfant.

publicité

Il y a aussi des primes spéciales données pendant l’année qui ne sont pas considérées comme des revenus imposables. Par exemple, l‘allocation de rentrée scolaire aide les familles à payer les fournitures scolaires en début d’année. La prime de Noël est une autre aide donnée en fin d’année pour aider les gens à célébrer les fêtes. Toutes ces aides sont faites pour soutenir les gens et leur rendre la vie un peu plus facile.

publicité

Les dates à retenir pour la déclaration fiscale

Certaines aides sociales et revenus sont donc exonérés d’impôts. Parmi ces aides, on trouve l‘assistance pour le logement qui est là pour réduire le coût du logement pour ceux qui ont des revenus plus faibles. Le revenu de solidarité active est également une aide clé. Il offre un soutien financier aux personnes qui n’ont pas suffisamment de revenus pour subvenir à leurs besoins. Les prestations familiales constituent un autre pilier important. Elles sont nombreuses et varient en fonction des revenus et de la situation familiale de chacun. Pour ceux qui vivent avec un handicap, il existe des aides spécifiques. Toutes ces aides ont un point commun : elles ne sont pas imposables.

publicité

Pour ceux qui s’interrogent sur les délais de déclaration d’impôts, il est crucial de connaître les dates limites. Si vous déclarez en ligne, les dates varient selon le numéro de votre département. Pour les départements numérotés de 1 à 19, la date limite est le 23 mai. Pour ceux numérotés de 20 à 54, y compris la Corse, c’est le 30 mai. Et pour les départements de 55 à 95 ainsi que les DOM, le dernier jour est le 6 juin. Si vous préférez envoyer votre déclaration par courrier, la date limite est fixée au 20 mai, peu importe votre département. Pour plus de précisions sur ces aides, le site du Service Public va pouvoir vous informer plus amplement.

Écris par Thomas

Après différentes expériences dans les médias régionaux chez Actu Toulouse, puis dans les médias nationaux chez L'Equipe et Canal+, j'ai intégré l'équipe éditoriale de Linternaute.com en 2022 en tant que responsable du service finances personnelles. Je m'occupe de la retraite, des impôts, de l'épargne, de l'immobilier, de la banque et des assurances.