“Inca, le fils de Florent Pagny, sans filtre sur leur relation, « Il n’a jamais pensé qu’à sa gueule »

Laura Laura
3 Min Read

Le fils de Florent Pagny a fait une prise de parole sur sa relation avec son père. Il s’est confié à cœur ouvert sur les impacts de la maladie sur son quotidien. 

publicité

Le fils de Florent Pagny se confie sur sa relation avec son père après son cancer !

Inca a donné une interview chez le magazine Gala. Âgés de 27 ans, il a commencé par se confier sur son père. Un discours très rare du jeune homme, qui ressemble de façon frappante au compagnon d’Azucena. L’artiste se confie donc en faveur de sa maladie pour avoir « réalisé que son père n’était pas éternel ». « On se voit bien plus que jamais. Nous partageons beaucoup plus de choses ensemble en ce moment. Et on profite l’un de l’autre », déclare-t-il. Il poursuit en parlant de sa relation avec Florent Pagny. « Il est là pour me guider, me soutenir, me protéger. Je sais à quel point je suis chanceux qu’il soit toujours à mes côtés. » déclare le fils de Florent Pagny. 

publicité

En effet, il précise que son père est « courageux et bienveillant ». Inca déclare aussi qu’il voyait autour de lui beaucoup de gens lui témoigner leur affection. En plus il affirme : « Il a toujours été là pour son peuple. Mon père n’a jamais pensé qu’à sa gueule ».

publicité

Le chanteur a pu passer le flambeau à ses enfants !

Florent Pagny avait fait l’éloge des qualités artistiques de ses deux enfants, véritablement « surdoués ». Inca a choisi de se consacrer à l’art urbain, alors que sa sœur Aël est photographe. Sur le plateau de Vivement dimanche, leurs deux parents avaient parlé fièrement de leur carrière. Lors de cette occasion Florent Pagny a parlé de son fils, à Michel Drucker : « Dès qu’il a obtenu son permis de pilote, il est allé faire ce tableau. Et à partir de ce moment-là, soudainement, beaucoup de gens ont commencé à les appeler à venir faire plus de peintures. Il y a donc des choses qui sont définies de cette manière, qui n’étaient pas nécessairement prévues. La peinture, ce qu’on appelle l’art urbain.” Quant à sa fille, il a constaté qu’elle avait « un bon oeil » et qu’elle était « très douée pour prendre des photos. 

publicité
Share This Article