Izia Higelin en cavale : la chanteuse recherchée par la police suite à ses lynchages contre Emmanuel Macron

Izia Higelin est poursuivi par la justice française, après ses attaques contre le président.

Izia Higelin en cavale la chanteuse recherchée par la police suite à ses lynchages contre Emmanuel Macron

Suite à ses attaque contre Emmanuel Macron, Izia Higelin est maintenant recherchée par la police française.

publicité

La guerre entre Izia Higelin et Emmanuel Macron !

À titre d’information, Izia Higelin est une auteur-compositrice-interprète et actice française. Normalement, elle était supposée être la vedette du concert de la Fête Nationale jeudi soir à Marcq-en-Barœul. Mais, après les commentaires qu’il a faits la semaine dernière sur la scène du festival Les Nuits guitare, à Beaulieu-sur-Mer dans les Alpes-Maritimes, les élus de la ville devraient annoncer officiellement, lundi, la résiliation de sa prestation. Rappelons que Izia Higelin a évoqué le lynchage du président de la République, ce jour-là. D’après la Voix du Nord, il n’y a guère de doute sur cette décision.

publicité

Ensuite, le journal mentionne Bernard Gérard, le maire de la ville du nord: « La venue à Marcq-en-Barœul de cet artiste, pour un concert public, libre et familial serait en contradiction avec les valeurs de rencontre. Qui prédominent sur notre Fête Nationale. », a-t-il avoué dimanche. Et, ce, avant d’ajouter : « Ces propos très violents m’ont profondément choqué ». On peut alors affirmer que la guerre éclate entre Izia Higelin et Emmanuel Macron. 

publicité

Une annulation de sa prestation pour ce jeudi !

Il y en a d’autres élus du peuple qui sont sur la même longueur d’onde. Justement, La députée Renaissance de la circonscription, Violette Spillebout, parle d’un appel à l’assassinat. En effet, elle a déclaré sur Twitter que : « Je ne crois pas que les Marcquois veulent quotionner cela. » Rappelons que, jeudi dernier, sur la scène du festival Les Nuits guitare, à Beaulieu-sur-Mer, Izia Higelin  avait publiquement imaginé le lynchage d’Emmanuel Macron. Et, ce, en évoquant « une piñata humaine gigantesque. Et, que nous sommes tous ici présents munis d’énormes battes avec des clous au bout » . Elle termine avec: « dans un feu bengale de joie, de chair et de sang, nous le mettions sur le terrain. ». À la fin du concert, les gendarmes ont essayé de faire venir la chanteuse. Depuis, le parquet de Nice a ouvert une enquête pour «provocation publique en vue de commettre un crime».

publicité

 

publicité

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.