« Je n’ai pas une vie facile », cette mère de famille sans emploi touche 22 500 euros d’allocations par an

Isabelle POTEL
3 Min Read

Caroline McCraken avait révélé toucher 22 500 euros d’allocation par an. Cette mère au chômage a, depuis, attiré la foudre des internautes.

publicité

Allocation : mère au chômage, elle touche 22 500 euros par an

C’est l’histoire de Claudia McCraken. Cette dernière est maman de trois enfants et est sans emploi depuis maintenant dix ans. Si elle arrive à subvenir à ses besoins c’est grâce à l’allocation qu’elle reçoit. En effet, cette mère au chômage perçoit 22 500 euros chaque année, soit 1100 euros par mois, et cela semble déranger les internautes.

publicité

C’est durant son passage dans l’émission « Costa Del Dole » que la mère de famille s’est confiée à ce sujet. Si elle est passée dans ce programme, c’était pour parler de sa vie et encourager certaines femmes. Sauf qu’au lieu de la soutenir, c’est plutôt des commentaires négatifs que Claudia McCraken a reçu en retour de la part des internautes.

publicité

En effet, ces derniers s’indignent au montant d’allocation que perçoit la mère au chômage. Pour quelle raison ? Elle gagne la même somme que les autres empochent en travaillant tous les jours.

publicité

Victime de cyberharcèlement

En passant dans « Costa Del Dole », Claudia McCraken n’aurait jamais cru qu’elle recevrait autant de haine, par la suite. Depuis qu’elle est passée à la télévision et a révélé la somme d’allocation qu’elle perçoit, cette mère au chômage ne cesse de recevoir des critiques.

publicité

« Ils ont dit des choses cruelles et méchantes sur moi », a-t-elle déclaré au journal The Sun.

publicité

Face à tous ces commentaires négatifs qu’elle reçoit, Claudia McCraken n’a donc pas le choix que de se défendre. Elle a tenu à préciser que sa vie est loin d’être belle. Personne ne sait ce qu’elle endure au quotidien, d’après ses dires.

publicité

« Je n’ai pas la vie facile », a-t-elle déclaré.

publicité

Mais Claudia peut dire ce qu’elle veut, les internautes n’arrêteront visiblement pas d’aussitôt les critiques à son égard. Sur les réseaux sociaux, ils ont été nombreux à faire part de leur mécontentement.

« Il me faut un mois de travail pour gagner ce qu’on lui donne », peut-on lire.

Des commentaires qui affectent énormément cette mère au chômage.

Share This Article
Follow:
Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .